AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Feed you with a Kiss. [ June *o* ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Aiden V. Carter
    COUPIIIIIINE de l'admin .. avec connexion alors taggle (l)

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 26

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

MessageSujet: Feed you with a Kiss. [ June *o* ]   Dim 21 Juin - 22:28

FEED YOU WITH A KISS;
June x Aiden


    J’avais planté Adriel. En fait, je lui avait fait croire que je ne chercherai pas June sans lui, je lui avait fait croire qu’il m’avait convaincu que c’était dangereux pour moi, parce que June était un nouveau-né. Mais en fin de compte, la seule chose dont Adriel m’avait convaincu, c’est que je pouvais aisément faire une reconversion et passer de la musique a la comédie. Il ne connaissait pas June comme je le connaissais, et puis lui, il ne l’aimait pas ; moi , si. Et j’étais épuisé. Ca faisait deux longues journées que je courrais après mon meilleur ami, et ce dans toute la ville. J’avais manqué trois ou quatre fois de me faire dévorer, un ou deux évanouissement, mais finalement, avec une croix en argent, un pieu, et une bonne réserve de caféine, un Aiden tient debout. Et puis en même temps, c’était pas comme si je n’avais pas une bonne raison. J’avais a peu près fait tout les endroits que June fréquentait, j’avais appelé tout le monde – même ses parents, et je crois qu’il m’en voudra pour ca, même si je ne leur ait pas dit ce qu’il se passait – j’avais même été dans cet horrible bar a vampire pour voir si par le plus grand des hasards il n’y était pas allé. La seule chose que j’avais découverte en allant là bas c’est que mon odeur était effectivement délicieuse et que j’avais vraiment une gueule de casse-croûte pour les vampires. Bref, a part une grande frayeurs, j’avais pas eu grand chose. Alors finalement j’ai tourné en rond dans la ville. Qu’est ce que je pouvais faire d’autre ? Si je demandais a Adriel de m’aider avec son super flair de fin limier vampirique, il allait encore me faire un sermon et m’envoyer au lit avec un bol de soupe. J’exagère, mais a peine. Je ne connaissais pas beaucoup de vampires a part Summer, mais je me voyais mal lui demander ca. Et puis j’allais pas demander a Seth. Il allait me tuer, retrouver June, et le tuer aussi, sûrement. Ou alors, il allait faire comme s’il allait m’aider, retrouver June, le tuer devant moi, et me tuer. Ou inversement. Mais dans tout les cas on allait sûrement mourir dans d’atroces souffrances, même si techniquement, June était mort. Enfin bref, voilà, on avait fait le tour. Après, si le don d’Enea marchait sur les vampires, j’aurai pu lui demander a elle. Mais de toutes façons, elle devait avoir son compte vampirique pour le moment, la pauvre. Je crois que même si ca aurait marché, je ne lui aurait pas demandé. Et puis en même temps, elle devait être dans le plâtre jusqu’au cou, alors…

    Et puis je l’avais aperçu, je l’avais reconnu de loin, sa démarche, ses vêtements, ses cheveux, son attitude. Même vampire, June restait June et je le connaissait par cœur. Je l’avais appelé, ne me gênant pas pour hurler en plein milieu de la grande place. Mais il avait fait comme s’il ne m’avait pas entendu, il avait continué de marché. Je l’avais encore appelé et il avait disparu de ma vue. Au début, je m’étais dit que c’était normal, qu’on était trop éloigné l’un de l’autre et qu’il ne pouvait pas m’entendre. Et puis je m’étais souvenu qu’il était un vampire. Et ca m’avait du mal ; parce qu’il était devenu ce qu’il détestait – mais ca c’était pas vraiment nouveau – mais surtout parce que c’était certain qu’il m’avait entendu et qu’il était quand même parti. Il ne m’était pas venu a l’esprit que c’était pour me protéger. Je m’étais juste senti blessé. Encore plus que je ne l’étais déjà. Peut-être qu’a ce moment là, j’aurai du faire une petite pause et dormir un peu. Mais non. J’ai beaucoup de défauts, et le fait d’être têtu comme pas deux en fait largement partie. En plus d’être spontané, irréfléchi et de pas savoir ce que le mot conséquences voulait dire. Bref, je finis mon gobelet de café et partit dans la direction qu’avait – en théorie – prise June. Oh, non, c’était la direction de ce qu’on appelait « la deserted area » alias un endroit que les vampires adoraient pour tout ce qui touchait au meurtre, a la chasse, au sang, et a la torture de pauvres humains comme moi. J’espérais que c’était pas pour ca que June y était venu, et que c’était juste pour que je me tienne loin de lui. Manque de chance, je crois que rien n’aurai pu m’éloigner de lui, en fin de compte. Bref, je faisais le tour de cette zone, priant pour ne pas attirer un vampire. Qu’il soit occupé ailleurs, au pire. Tant qu’il me mange pas moi, j’m’en fiche. Bref, je regardais dans les maisons qui semblaient abandonnées, mais souvent, ce que j’y trouvais me dégoûtait. De corps , ou des vampires en train de faire des choses pas très racontable. Bref je me tirais de la vite fait, parce que je ne suis pas suicidaire. Je réprimais une nausée. Ces pauvres gens qui étaient là sans que personne le sache, ca me faisait mal au cœur. L’endroit était pourtant curieusement silencieux. Peut-être parce que tout le monde évitait ce lieu comme la peste. Peut-être parce que depuis longtemps la recommandation « n’y allez pas ! » circulait. Bien sûr, il y avait toujours des gens pour y aller, mais c’était si vide et si silencieux.

    J’essayais une nouvelle maison. En fait, elle ressemblait un peu a la mienne. Elle était quelconque et ne dégageait rien. Tout comme la mienne. Mais l’intérieur était dégradé, et démodé. J’ouvris la bouche pour appeler June, mais je l’imaginais déjà me fuir rien qu’en entendant le son de ma voix. Et puis j’entendis comme.. June pleurait ? Je montais les escaliers quatre à quatre. Manquant – avec ma maladresse légendaire – de me casser la gueule au moins deux fois. Je faisais toute les pièces, ouvrant violemment les portes, et puis j’atterris dans la salle de bain. Il était là. Mon cœur loupa un battement. « June… » Lâchais-je doucement. Ca me faisait si mal de le voir comme ca. Il était pâle, il pleurait et puis.. « t’es blessé ? ! » j’écarquillais les yeux et je m’asseyais à côté de lui. En fait pour dire la vérité, je m’étais presque jeter a genoux, près de lui, glissant sur le carrelage dégueulasse de la salle de bain. J’essuyais ses larmes avant que les miennes n’arrivent. « Ca fait deux jours que je te cherche,mec... T’abuses hein. ». j’essayais de faire comme si de rien n’était. De toutes façons, rien ne changerait pour moi. Il resterait mon June et je resterais Aiden – son Aiden, même, s’il avait envie – peu importe qu’il soit un vampire et que moi je sois .. Quelque chose. Je sentis toute la fatigue s’abattre sur moi d’un coup. Parce que maintenant je l’avais trouvé. Maintenant j’étais là, alors ca irait. Enfin, sûrement. J’avais très certainement une tête de déterré, mais sûrement pas plus que lui. « Dis quelque chose. » Demandais-je. J’avais besoin qu’il me parle. Qu’est ce que je pouvais faire ? Je me sentais inutile. Je ne pouvais rien pour lui, je ne servais a rien. Je ne pouvais pas lui rendre sa vie. Je ne pouvais remonter le temps. Je me serais laissé mordre a sa place si j’avais pu. Je crois que s’il m’avait demandé de mourir pour lui, je l’aurais fait sur le champ. J’avais la voix cassée, j’étais vraiment crevé. « Tu m’as fait peur, June… Et ne me fuis plus jamais, sinon je te jure que ca va chier pour toi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Feed you with a Kiss. [ June *o* ]   Dim 28 Juin - 15:06

    June ferma les yeux, tremblant. Allongé dans la baignoire vide, il se vidait de son sang, mais bizarrement, tout ça ne lui faisait rien. Il était comme dans un autre monde. Par instants, il oubliait ce qui lui était arrivé, il se demandait ce qu'il foutait ici puis soudainement il se rappelait ... Il se rappelait qu'on l'avait mordu et que désormais, il était ... il était l'un des leurs. Il était comme eux, un putain de suceur de sang. Je suis un monstre. Je veux disparaître. June poussa un faible gémissement et tenta de se hisser hors de la baignoire. Comment était-il arrivé là ? Il ne se souvenait plus. Des larmes de découragement dévalèrent sur ses joues creusées. Des larmes de sang.

    uc.
Revenir en haut Aller en bas
 
Feed you with a Kiss. [ June *o* ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CSR Awards JUNE '44 - Danny Holte
» Fiery Kiss
» blow a kiss, fire a gun. (kaeden)
» "RSS Full" service is not working!?
» doom blade vs grasp of darkness

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOODY HELL ▬ where are we now ..  :: ▬ i n s i d e . n a p a l e e ▬ :: Deserted Area-
Sauter vers: