AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Seth E. Winstead

Aller en bas 
AuteurMessage
MARICHA

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 24

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

MessageSujet: Seth E. Winstead   Dim 10 Mai - 18:04

SETH ETHAN WINSTEAD, ou la faculté de chasser les yeux fermés.



    Que dire sur lui ?

    Comment ? La faculté de chasser les yeux fermés ? Oui, pour le vampire, c'est aussi facile que ça. Il utilise son charme, use et re-use de son physique avantageux. Il lui sffit de prononcer 2 ou 3 mots pour que les humains tombent dans son piège mortel. Voilà l'explication. Tout est trop facile pour lui.

    Ce qu'il faut savoir sur Seth Ethan Winstead, c'est qu'il est extrèmement heureux d'être un vampire. Pour lui, c'est la meilleure chose qu'il lui est arrivé. Ne plusêtre malade, ne plus souffrir, tout en gardant une conscience, c'est le paradis. Il n'a jamais été aussi heureux que depuis sa transformation.Il est âgé de 93 ans, ce qu'il fait de lui qu'un jeune vampire. Cependant, malgré sa jeunesse, il est très mature et se contrôle parfaitement. Très civilisé, il donne l'impression d'être sur de lui. Souvent il est suivi par de jeunes humaines adolescentes. Il est vrai que Seth est réellement fascinant. Tout simplement, il est parfait physiquement. Très attirant, le jeune vampire en profite.
    Il ne faut surtout pas se fier à sa tête d'ange. C'est son point fort. Il charme, met en confiance, fait rire. Tout ces faux actes pour en finir par du sang.
    Voilà la réelle nature de Seth. Son physique ne correspond pas à sa nature vampirique. Car, pour en être un, c'en est un. Il devient très sauvage et brutal quand il est assoifé. Souvent, ses yeux s'assombrissent.

    Seth n'a pas vraiment d'ami. Il fait des rencontres, rit, mais ne s'attache jamais. Jamais il ne s'imaginerai devenir ami avec un humain. Après tout, ce n'est que sa nourriture. Mais, peut-être que, faisant parti de l'expérience, il changerai, et pourrai trouver un ami-humain. Des amis, il n'en a pas plus chez les vampires. Enfin, il n'en a pas beaucoup rencontré. Il sait seulement qu'il peuple cette ville, et que certain se nourisse de sang animal.
    Le vampire n'est pas en couple. C'est plus un vampire solitaire. Celà le soulerai d'être toujours avec un autre. Parfois, il "profite" un peu des humains avant de boire leur sang. A savoir sur ça, Seth n'a aucune préférence sexuel, contrairement à quand il était humain.
    Il se souvient vaguement de sa vie humaine. Il a vraiment tiré un trait sur son humanité. C'est en vampire, ne pensons plus à son passé.

    Durant sa vie vampire, qu'a t-il fait ? Oh, vous savez, quand on ne vieillit pas, on ne peut pas rester dans la même ville tout en prétendent être un humain.
    Aussi, tout les 4 ans, Seth changeait de ville, de pays. Il a ainsi visité toute l'Europe, il s'est arrêté longtemps en Slovaquie où il a rencontré d'autres vampires.
    Il se déplaçait naturellement, usant sa rapidité et son endurance. Il nageait pour traverser mers et rivières.
    C'était durant sesvoyages qu'il se sentait le plus vampire et proche de la nature. Si il a accepté de faire partie de l'expérience, c'est parce qu'il a vécu suffisament longtemps dans la nature.

    Maintenant, si vous rencontrez Seth, vous saurez un peu près à quoi vous attendre.



    Que dire sur moi ?

    Je suis un vampire une humaine on ne peut plus banale.
    Si j'aime les forums et les JDR c'est parce qu'ils me distraient et me font oublier le collège. Et parce que j'adore écrire et raconter des histoires. Je hais le collège, et je hais être enfermée. Bref', j'aime la liberté.
    Sinon, je m'apelle Marie. Mon PUF sur les forums est Maricha. Ce que j'aime dans la vie, ce sont les choses simples, la nature, la plage, le vent, me rouler dans l'herbe.
    Je me passione pour la photographie, si ma galeie vous intéresse, dites-le moi, je vous transmettrais le lien.
    J'aime aussi énormément lire. J'ai lu un nombre incalculable de romans, majoritairement fantastiques. J'aime aussi regarder des films, mon favori est Le Secret de Brokeback Mountain.
    Je vous le conseille !!
    Sinon, je suis commune physiquement. Sans aucune vanité, je suis ni laide ni belle. Je suis célibataire et n'ai aucune préférence sexuelle ( comme Seth ^^' )
    Mon style, est commun aussi. Jeans, pull t-shirt et converses. Quoique on dit que je suis plus originale que la moyenne. Je ne sais pas comment le prendre.
    Je ne suis pas une no-life, j'ai plein de potes, mais je suis trop solitaire. Joie --'
    Bon, pas très interessant tout ça hein ? Un vie d'ado de 15 ans banale quoi !


    Mais aussi: Sucking your blood is so marvellous <-- Tu l'a dit bouffi !


Dernière édition par Seth E. Winstead le Dim 10 Mai - 20:55, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARICHA

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 24

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

MessageSujet: Re: Seth E. Winstead   Dim 10 Mai - 18:51

    Sujet 1 :
    Et les gars ! Ecoutez-ça un peu ! J'ai rencontré un gars, il m'a raconté sa vie, trop fou ce mec, j'ai tout enregistré, hé, vous allez trop vous marrer !

    " C'était en 1916. Oh, je m'en souviens parfaitement, malgré le temps qui passe. Après tout, ne dit-on pas qu'une année revient à un mois pour un vampire. Ceci n'est pas totalement faux.
    1916... Cette date ne vous rapelle rien ? Si vous saviez comme j'ai pu la haïr cette année. Bie entendu, pour vous, ça ne vous dis que quelque chose de vague. Laissez-moi vous plonger dans le contexte.

    Deux ans après le début de la première guerre mondiale. Je n'étais alors agé que de 21 ans, jeune, plein d'entrain et de vitalité. Savoir que mon pays entrait en guerre me faisait peur, et je n'avais pas franchemnt envie de partir au front. Croyez-vous que j'avais le choix? Non, bien entendu. A votre époque, jeune homme, même le service militaire n'est plus obligatoire. C'est ainsi ue le 2 août, je fus comme des milliers de francais recensé pour partir à la guerre. Un seul sentiment me prenait au ventre, la peur. Après de discrets adieux à ma famille et ma fiancée, c'est les larmes ax yeux que je quitta mon village.
    Comme de nombreux autres hommes. D'énormes camions militaires nous attendaient pour nous amener sur les champs de guerre. Pendant deux jours, il parcourut la France. Il n'y avait pas un bruit dans le véhicule. Tous les hommes étaient silencieux. Certains pleuraient. Moi, je me retenais. Nous arrivâmes a la frontière allemande fin août 1914. Une fois armés, quelle aubaine pour moi, j'eus une mitrailleuse flambant neuve, nous fûmes immédiatement plongé dans l'enfer de la guerre.

    Dès le lendemain, ce fut des tires incessats qui me réveillèrent. A peine les yeux ouverts que je vis un français près de moi tomber, raide mort. Dix centimètres de plus et c'est moi qui y aurais passé. Pendant des mois, je tirais. Ma mitrailleuse était devenue ma meilleure amie. Mon seul ami. Je m'interdisais de m'en faire, de peur de les perdre immédiatement.
    La première année, on avançait, on avait l'ordrede faire reculer les allemands. La guerre de mouvements qu'on disait. Cette tactique fut vite laborieuse. Pendant les deux années suivantes, nous entrâmes dans l'interminable guerre de position.
    Nos journées consistaient à tirer sans arrêt, terrés comme des lapins dans ce qu'on appelait les tranchés. Dedant, ça puait, c'était sale. Les morts étaient partout, la gadoue nous envahissait. Mon seul soulagement était de recevoir de temps à autre des lettres de ma fiancée. Que j'étais heureux à ce moment là. Celà me redonnait du courage pour me battre. Pour sauver la France, pour me marier vec Hélène, ma fiancée, et lui promettre un bel avenir.
    Mais, pour le moment, je galérais. Mais, étrangement, alors que de nombreux soldats mourraient autour de moi, j'étais évité par les balles ennemies. Je ne dis pas que je n'avais jamais était touché, non, seulement, pas mortellement. On avait failli m'amputer de la jambe, mais j'avais guéri seul. Un de mes bras était presque unitilisable, j'étais devenu un soldat agile et ambidextre.

    C'est le 20 janvier 1916, je me rapelle très bien, que je fus transformé. Alors que la nuit tombait, j'étais enroulé sur moi-même, luttant contre le froid. Dans ma tranchés, nous y étions 6. Seulement 6.
    J'avais l'ordre de surveiller les lignes ennemies. Ainsi, luttant contre le froids, l'engourdissement et le sommeil, je ne trouvais que pour passer le temps le chant. C'était idiot peut-être, mais je chantais, je sifflais, n'importe quoi pour me tenir éveillé. Mes compagnons dormaient, frigorifiés, les uns sur les autres.
    C'est alors qu'une imposante silouhette approcha, marchait avec facilité et grâce dans la tranché boueuse et glissante. Je me souvient je cligna 4 fois des yeux, croyant à une illusion causée par la fatigue.
    Mais en rien celà ne l'était. Plus la forme approchait, plus je décelais les formes de son visage. L'homme était terriblement pâle, des traits fins et magnifiques. Ses yeux étaient très foncés, et il me fixait avec une expression indescriptible. Terrifiante. Cependant, je ne recula pas, mais détourna le regard. Je fis semblant de m'intéresser aux lignes ennemies alors que la silouhette, maintenant très près de moi, obsédait mes pensées.
    Il s'assit près de moi, en silence, et me prit le bras. Sa main était terriblement glacée. J'en frissone encore. Je le regarda dans les yeux, et, da sa voix magnifique, grave, harmonieuse, il ma raconta toute son histoire. A la manière de celle que je suis entrain de vous raconter.

    Ce homme n'en était pas un. Je le cru immédiatement. Il me raconta qu'il était devenu vampire en 1654, le temps des grandes découvertes.
    Je sus, a la fin de son histoire, qu'il me proposait implicitement de devenir comme lui.
    Comment aurais-je pu hésiter ?
    La morsure n'était pas si douloureuse, même agréable, je sentais qu'il faisait attention. C'était très étonnant. Je me souviens qu'en même tempsnous avions fait l'amour, mais ça, c'était sa demande à lui. De toute façon, je n'aurais pu refuser.
    Je me souviens de l'entaille qu'il s'était faite au poignet, qu'il m'avait ordonné de sa voix mélodieuse de boire le sang qu'il s'en écoulait. J'étais un peu dégouté, mais je le fis.
    Après ça, c'était le noir total.
    Je me réveilla 1 jour après dans la tente des soins. C'était merveilleux. Je ne resentais aucune douleur pysique ou morale. Un instant, je m'admira. Ma peau était blanche, presque transparente. Mes dents, que je sentis du bout d la langue, étaient parfaites, j'avais juste deux canines un peu plus grosses que la normale, mais c'était depuis mon enfance. Là, je les sentais un poil plus pointues.
    Je marchais avec aisance, dansant presque. Les nuits suivantes, je testa mes reflèxes, ma rapidité était surprenante. Mais encore, j'entendais les voix des ennemies, loin devant nos tranchés.

    La seule chose qui me tiraillait sans cesse était la faim. Ou la soif, chaque vampire l'enterprète comme il le veut.
    Mon père-vampire était parti. Sans aucun mot de sa part. Alors, j'appris seul, comme beaucoup.
    Au début, presque involontairement, je me nourissais dans les soldats francais. Plus tard, grâce à ma particulièrement rapidité, je m'en allais boire dans les troupes allemandes.
    Ce qui était simple, c'était que mon physique était parfait. Celà en était terrifiant. Alors même si la grande majorité des humains était marié ou fiancé, ils ne me refusaient rien. Aussi, il était enfantin de se nourir et de profiter des humains.
    Vous voyez, bien vite, je laissa les mots "francais" et "allemands" pour "humains". Je devenais un vrai vampire, terrifiant et souvent assoifé.
    Mon seul problème majeur était le soleil. Bien heureusement, il était peu présent dans le nord de la France. Mais les jours où il y était, je mimais un violent mal au ventre, et me réfugiais dans la tente des soins. Pathétique, certes, mais pour rien au monde je n'aurais voulu refuser de vivre en temps que vampire.
    Ma vie commençait !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARICHA

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 24

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

MessageSujet: Re: Seth E. Winstead   Dim 10 Mai - 18:57

    Sujet 2 :

    Avant-hier.
    Le jeune homme sortit de son vieil appartement. Des lunettes de soleil sur le visage, il jeta un oeil au ciel. Les nuages couvraient le soleil. Une légère brise le décoiffa. Une sourire passa sur son visage.
    Refermant sa porte à clés, il se dirigea avec sûreté dans une rue menant au centre ville.
    C'était un jour parfait. Peu de luminosité, et un peu de vent. aujourd'hui, Seth le sentait, la chasse se fera les mains dans les poches.
    Avec lui, cette activité était toujours très facile. Du moins, pour attirer les humains. La seule chose était qu'il devait faire attention à ne pas se faire repérer par la police, et surtout qu'aucun humain n'apercoive son cercle sur le poignet. De toute façon, il ne pouvait pas cacher qu'il était vampire. Tous les humains de cette ville savait que ls vampires rodaient. Simplement, il y avait les différence entre les bons et les sanguinaires. Et M.Winstead était l'un de ces derniers. Il était impossible pour lui de se passer de sang humain. C'était bien trop parfait, trop délicieux. Il préfererait se mettre en plein soleil que de vivre sans sang humain.
    Enfait, ce jour-là, le cercle au poignet de Seth était rose. Tirant plus vers le blanc. Ce qui montrait qu'il était complètement affamé. Mais, bien heureusement, il se contrôlait. Sinon, il aurait sauté sur n'importe quel humain, avec de nombreux témoins.
    Aussi, il se contentait de marcher avec sa grâce habituelle et naturelle dans le rues, faisant mine de s'nteresser aux magasins.
    Il salua deux-trois humains qu'il connaissait de vue. Seth était poli, bien élevé, bien habillé. Il ne ressemblait pas à certains vampires qu'il avait croisé pendant ses voyages. Décharnés, presque nus, preque animal.
    Comme souvent, certains humains se retournait sur son passage. Seth n'y fit pas attention. Il souria à un autre vampire qui passait dans la même rue.

    Seth se dirigea vers le quartier reculé de la ville, comme d'habitude. Là, les humains se faisit plus rare. Déjà, Seth se laissa plus aller, laissant ses instincts de prédateur faire le reste.
    Sa faim s'empirait. Le vampire serra les poings, scrutant les rues pour trouver enfin la proie idéale.
    Soudainement, il s'arrêta. Il sentit, grâce à son odorat surdéveloppé, le délicieux fumé d'un jeune fille. Le vampire se retourna. Elle se tenait devant lui, l'air un peu timide, mais admirative. Elle baladait sans retenu ses yeux sur le visage et le corps parfait du jeune vampire.
    Seth l'accueilla d'un sourire charmeur. Il l'en falait pas plus. Après qu la demoiselle lui ai demandé si c'était un vampire, il l'invita cordialement à se promener avec elle. Chose qu'elle n'était pas en mesure de refuser bien entendu.
    Entrainée dans une ruelle sombre, Seth lui sortit son habituel roman.
    Charmée, elle se lassa porter par la voix suave du vampire, qui lui avait avant tout juré de ne pas la toucher d'un façon sanguinaire.
    Ah, ne jamais, oh jamais croire un vampire!
    Voilà qui était trop facile pour lui. Le superbe et raffiné vampire qui était là 3 secondes auparavant s'était comme transformé en un monstre sanguinaire. Il émit une sorte de feulement, particulier à leur race, montra les crocs comme un tigre, et "sauta" sur la jeune fille. Apeurée, il la coucha à terre, se pencha sur elle, et planta ses dents dans son cou dans dans du beurre. Il était drôlement assoifé. Aucun bruit, même pas la jeune fille eut le temps d'hurler.
    Seul, le "glou-glou" que faisait Seth en buvant avidemment son sang chaud et délicieux.
    Son repas terminé, il se chargea de lui casser la jambe et lui fracasser la tête, pour mimer un suicide. Il laissa un peu de sang s'écouler, puis, se léchant avec délectation les lèvres, il repartit vers le centre ville.
    Seul son cercle, devenu rouge, trahissait sa satiété. Voilà une belle nuit qui commencait pour Seth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARICHA

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 24

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

MessageSujet: Re: Seth E. Winstead   Dim 10 Mai - 19:04

    Voilà.
    Je n'ai plus qu'a terminé mon premier post.
    Je suis contente que ça vous plaise. J'étais trèèèès inspirée !
    Sinon, je terminerais peut-être ce soir ou demain.
    Est-ce que tout est bon pour l'instant ? Il ne manque rien ?
    Je ne savais pas que il fallait faire 2 sujets, si tu me l'aurais pas dit, j'aurais fait les 4 avec joie.

    Sinon, merci pour l'accueil.
    Pour le lien Cassandra, je sais pas. A part si tu as une idée précise de la nature du lien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Seth E. Winstead   Dim 10 Mai - 19:07


    On a le temps;
    j'attendrai que tu aies fait ta fiche de liens avant de te harceler !
    Ceci dit, j'adore littéralement le premier sujet !
    *va lire le second...*
Revenir en haut Aller en bas
MARICHA

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 24

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

MessageSujet: Re: Seth E. Winstead   Dim 10 Mai - 19:25

    C'est gentil =)
    Je m'attaque au reste ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARICHA

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 24

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

MessageSujet: Re: Seth E. Winstead   Dim 10 Mai - 21:00

    J'ai terminé ! Désolée pour le double-post ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Seth E. Winstead   Dim 10 Mai - 21:06

Youhou super Seth *0*
J'ai a-do-ré tes deux rps ! Je te valide tout de suite !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seth E. Winstead   

Revenir en haut Aller en bas
 
Seth E. Winstead
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Énigme 382 : Oron et Seth (1)
» Autel de Huitzilopochtli
» [Tours] Nomination de Seth-Cassiel en tant que Garde de Nuit
» Seth Gecko Pêche brûlante
» SETH ou SETHESS stargate 1/5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOODY HELL ▬ where are we now ..  :: 
▬ p r é a m b u l e ▬
 :: 
Présentations
 :: Welcome in your own nightmare
-
Sauter vers: