AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kalypso Van Cartney [100%]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kalypso Van Cartney
    I'm not mad, sweety . I'm Madness.

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 12/05/2009

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

MessageSujet: Kalypso Van Cartney [100%]   Mar 12 Mai - 0:51


Kalypso Van Cartney.





Suite page 2


Je suis :
Folle, attachante, très vilaine, lunatique, fétarde, ... affamée

Ma vie :
Depuis 220 ans, je fuis le soleil. Mordue de la nuit et des ténébres. A l'époque je n'étais qu'une simple paysane, jusqu'à ce qu'un jeune noble de 200 ans mon ainé (oui, jeune est une sorte d'euphémisme) me rende ... pas folle, non. Lumineuse, brillante ... allumée. Depuis je m'évertue à rendre ce monde meilleur, davantage à mon image. J'ai peut-être une vieille ranceur enfouie qui me pousse à dévorer tout ce qui bouge en lui offrant une souffrance maximale. Mais sans la souffrance, la vie vaudrait-elle la peine d'être vécue ? Prise ? Non, non certainement pas. Récemment une petite ville s'est décidée à révéller notre nature et ces idiots de petits chiens, vermine de vampire consantante a accepter de se faire castrer de plein grè. Ne comptez pas sur moi, je vais leur montrer ce qu'on est, et d'où l'on vient. Ils vont sentir la différence.


Sucking your blood is so Marvelous








BAD VAMPIRE


Sujet 1 :

1789, Londres
- Kalypso ? Venez-vite ma soeur, nous allons être en retard.
- J'arrive Saphira, ne m'attendez pas.
C'était la fête ce soir là. Pas une fête ordinaire, non. Les paysans célébraient leur victoire : ils avaient obtenus de garder leurs terres un an de plus, eux qui devaient se faire chasser par les nouveaux bourgeois qui venaient de se rendre compte que l'endroit était parfait pour y construire une résidence qui pourrait servir de lieu de fête. Mais à cause de problèmes politiques plus loin en ville, le projet avait été reporté d'un an. Biensûr, ils savaient tous que c'était illusoire de croire qu'ils tiendraient un an, ils tentaient toujours de gagner quelques mois, mais c'était déjà un progrè énorme, prétexte à une grande soirée dans le village comme il n'y en avait que rarement. Pour cette raison, Kalypso, jeune fille de dix-huit ans et ses deux soeurs de deux ans ses ainés avaient enfilées leurs plus belles robes, bien qu'elles ne fûrent pas très chères, et les seuls bijoux qu'elles portaient. Les bals étaient rares et mieux valait profiter de chaque occasion, car elles n'auraient peut-être plus l'occasion de troquer leurs robes de jour avant longtemps.
Saphira et Athénaïs étaient parties depuis presque une heure lorsque Kalypso se décida à sortir de chez elle. Elle venait de terminer les tâches ménagères et de coucher son jeune frère de douze ans, qu'elle considérait un peu comme son fils parfois, leurs parents n'étant guère attentifs au jeune dernier. Elle n'était pas très grande, mais avait l'avantage d'être très fine, ce qui lui permettait de porter les vieilles robes de sa mère. Elle portait une robe jaune assez pâle qui mettait en valeur sa taille et sa petite poitrine. Ses cheveux blonds vénitiens tombaient en cascade sur ses épaules dénudées et un chapelet rose entourait son cou. Assez fière de pouvoir faire un ensemble mignon avec si peu de moyen, elle était sortie de chez elle, sereine. Elle était sur le chemin lorsqu'une ombre passa près d'un arbre, sur le chemin. Elle acceléra le pas, craintive. La région regorgeait de bandits, surtout lorsque la nuit tombait sur la forêt. Elle se retourna pour vérifier qu'elle n'était pas suivie et sursauta en constatant qu'un homme était derrière elle.
- Bonsoir Jeune inconnue.
Elle secoua la tête.
- Partez.
- Tsss, tsss ... On dit s'il vous plait. Et je ne prend congé que lorsque j'en ai envie.
- Monseigneur, loin de moi l'idée d'être grossière mais je vous l'ai déjà dit maintes et maintes fois, si ma famille ou qui que ce soit me voit en compagnie d'un noble je ...
- Chh, Chhut.
Derrière elle, il posa une main sur son bras et de l'autre, il fit glisser son index de son épaule à son cou.
- Ils ne sont rien. Vous, moi. Nous sommes l'avenir, nous sommes ... Certainement pas meilleur, non mais ... Nous sommes tellement plus.
- Monseigneur vous perdez l'esprit. Je ne suis qu'une humble paysane qui serait chassé si jamais on ...
Un sourire froid passa sur le visage de cet homme. Son regard la parcouru, transperçant, s'arrêtant sur son chapelet avec un air amusé.
- Vous croyez en Dieu Mademoiselle ?
- Comment pouvez-vous ...
- Croyez vous en Dieu ?
- Comme toute les créatures qu'il a créé, je suis sa dévoué servante Monseigneur.
- Alors pourquoi refuser ce qu'il vous offre ...
- Il nous donne la force de nous battre pour nos terres, de protéger nos familles, de ne pas abandonner le chemin de la vertu pour le vice et celui du travail pour la paresse.
- Certes, certes. Voudriez-vous connaitre quelqu'un qui l'a rencontré ?
- Plait-il ?
- Si le chemin est trop long prenez un raccourci. A mes yeux ce n'est que mythes et légendes. S'il existait, il ne me laisserait certainement pas faire cela ...
Il déposa un baiser dans son cou, bref et puissant. Elle se dégagea de son étreinte, choquée.
- Monseigneur, comment osez-vous mettre sur Son dos vos veines tentatives pour me compromettre !
- Je vous aurais Kalypso. D'une manière ou d'une autre, vous serez mienne à jamais. Les moins dociles sont les plus amusantes à dompter mais elles cèdent toutes un jour ou l'autre.
Elle secoua la tête.
-Ne cherchez plus à me revoir. Je vous en prie, comprenez que c'est impossible, tant pour moi que pour vous.
Elle tourna les tallons.
- Elle me suppliera de la prendre.
 
 
Kalypso passa à la fête très rapidement. Elle avertit sa soeur qu'elle ne se sentait pas très confortable et qu'elle rentrait à la maison. A la surprise de cette dernière, elle repartit imédiatement, et l'autre décida de la raccompagner au cas où.Kalypso ne décrocha pas un mot de tout le trajet, préccupée par ce qui c'était passé plus tôt dans la soirée. Lorsqu'elle rentrère, Saphira lui proposa un verre avant de monter.
- Ah bonne idée. Je meurs d'envie d'un ... Oh !
Le corps de ses parents étaient sur le sol, vides de sang. Son frère avait été crucifié au plafond. Kalypso s'effondra sur le sol, sa tête entre ses mains alors que sa soeur, sur le sol, la tirait dehors.
- Il faut prévenir ...
 
***
Deux semaines plus tard, ses parents avaient été enterrés ainsi que son frère. La version officielle disait qu'ils avaient été assassinés d'un coup de couteau dans le coup et vidés de leur sang. Kalypso fut la plus touchée par la tragédie. Depuis toujours, elle s'était occupée de son frère comme de son propre enfant.
-Je vous assure que c'est lui. Il était là, dans l'ombre à m'épier ... Il a dit qu'il reviendrait. Ce noble, c'est lui vous dis-je, il a dit qu'il viendrait prendre ...
-La pauvre enfant, elle délire.
Pendant presque une semaine elle ne le revit pas. Elle passait ses journées à pleurer, et a répéter qu'il allait arriver, et ses soeurs pensaient qu'elle était choquée, que ça passerait. Puis un soir, ses soeurs décidèrent de la faire sortir. Elles ne pouvaient pas la laisser comme ça, à la maison tout le temps.
-Allez Kalypso, Jacques va raconter une histoire autour du feu et Adrian et Victor joueront de la musique. Ca peut être amusant.
Kalypso aquiesca. Elle savait qu'elle devait se montrer pour ses soeurs. Pour qu'il ne soit pas dit que coulait dans leur sang le gène de la folie, au quel cas ni l'une ni l'autre ne trouverait jamais mari.
-D'accord.
Sur le chemin qui menait au village, ses deux soeurs l'entouraient. Lorsqu'une ombre passa près d'un arbre, Kalypso poussa un cri strident. Puis elle devint agitée.
-Il est là, il est là.
Elle parlait très vite et si la peur se lisait sur son visage, elle transparaissait également dans sa voix. Ses deux soeurs attrapèrent chacune une de ses mains, pas inquiètes le moins du monde et l'emmenère au centre. Là elles passèrent une soirée distrayant mais la peur se lisait sur le visage de la plus jeune. Les villageois voyaient bien qu'elle était perturbée par les événemets récents, mais il n'y avait rien à faire pour l'aider. Elle devait parraitre calme et paisible, pour ses soeurs. Elle se leva, affichant un large sourire, parfaite actrice.
-J'ai passé une agréable soirée en votre compagnie. Je dois rentrer, je suis épuisée. J'éspère que nous auront l'occasion d'en faire de nombreuses autres comme celle-ci. Bonne soirée.
Puis, sur un sourire, elle tourna les tallons et reparti par le chemin, son visage à nouveau sombre. Elle savait qu'elle n'avait pas d'autre choix que de rentrer la première : si l'une de ces soeurs partait avant, elle craignait trop de la trouver morte à son retour. Sur le chemin, elle sentit la présence de quelqu'un. Quelqu'un dont elle connaissait parfaitement l'identité. Elle ne frissonna même pas et se retourna, emplie de lassitude.
-Qu'est-ce que vous voulez ?
Il afficha un large sourire et s'approcha d'un pas tranquille.
- N'est-ce pas évident ?
- Qui êtes vous ?
- Mon nom est Ezechiel Montgomerry. Mais ce n'était pas là le sens de ta question n'est-ce pas ?
-Que... Qu'est-ce que vous êtes ?
Il éclata d'un rire qui arracha un frisson à Kalypso.
- Tu le sais bien.
Elle ferma les yeux, les traits tendus.
- Faites ce que vous avez à faire. Je n'ai plus rien ici, rien n'a d'importance.
- Chh, Chut. Biensûr que si. Tu as toujours tes soeurs. Pas pour longtemps, certes. Mais ton tour n'est pas venu.
Il sourit et l'embrassa, elle ne résista même pas. Elle savait que cela ne servait à rien, et une étrange force lui intimait l'odre de se laisser faire.
- Bientôt.
Puis, il tourna les tallons et disparu rapidement.
Après son départ, elle secoua la tête et avança doucement vers sa maison. Bizarrement, celle-ci était allumée. Elle s'approcha de la porte et le vit, Ezechiel. Sa soeur dans ses bras.
- Qu'est-ce que ...
- Kalypso, vas-t'en !!
- Chh, Chut. Elle parle toujours autant mon amour ?
Kalypso se retint à la porte pour ne pas s'évanouir. Il la tenait, dans ses bras, sa soeur se débattait mais ça ne lui faisait rien.
- Regarde.
Il sourit et son visage changea. Sa soeur hurla et se débatit, Kalypso ne bougea pas d'un cil. Une larme coula sur sa joue.
- Je vous en prie...
- Ce sont les dieux que l'ont prie. Moi, tu me supplieras. Mais pas aujourd'hui.
Et il planta ses crocs dans le cou de Saphira. Kalypso fut prise de violent tremblement et s'appuya contre le mur. Il releva la tête et laissa tomber son corps par terre. Il s'approcha d'elle, toujours le même sourire froid sur son visage.
- Chut ma douce. Bientôt je viendrais te chercher. Ne me dis pas, que tu n'as pas aimé le spectacle, mmh ?
Elle éclata en sanglot et il disparut.
Le lendemain, le village appris la nouvelle. Kalypso et sa soeur étaient en deuil à nouveau. Après l'enterrement, Kalypso retourna à l'Eglise, au confessional.
- Pardonnez-moi mon père car j'ai péché.
De l'autre coté, le prêtre gisait sur le sol, ensanglanté. Ezechiel répondit.
- Dites-moi toi mon enfant.
- Je ... Je vois des choses, fait des choses. Cet homme. Il m'a approché, je n'ai même pas tenté de résister. Il me hante, je crois le voir partout. Lorsqu'il a tué ma soeur je n'ai même pas ... Je n'ai rien tenté mon père. Je... Je crois que je suis mauvaise.
- Mon enfant, Dieu à fait toutes les créatures à son image. Il nous a donné a tous la chance d'atteindre un jour sa main. Mais s'il vous a fait mauvaise alors il faut vous employer à faire ce pour quoi il vous à faite ne croyez vous pas ?
-Oh, mais ... Non, je refuse, je suis plus forte, je...
- Ou alors peut-être que vous n'êtes pas une créature de Dieu mon enfant.
Sa respiration se fut haletante et elle s'évanouit.
***


Dernière édition par Kalypso Van Cartney le Ven 15 Mai - 22:13, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kalypso Van Cartney [100%]   Mar 12 Mai - 19:46

Chace =3

J'vais faire tourner Adriel homo (a) BAAF

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kalypso Van Cartney [100%]   Mar 12 Mai - 20:07

Han !! Si mon coeur n'appartenait pas à Gaspard je crois que je serais tombée amoureuse !! ^^
Bienvenue ceci dit Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
MARICHA

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 24

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

MessageSujet: Re: Kalypso Van Cartney [100%]   Mar 12 Mai - 20:12

    Bonsoir =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kalypso Van Cartney [100%]   Mar 12 Mai - 20:13

Raaah je suis la seule qui aime pas Chace ?
Bienvenue cela dit mdr
Revenir en haut Aller en bas
Omega S. Carter
Your blood in my veinsavatar

Messages : 139
Date d'inscription : 08/05/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: Kalypso Van Cartney [100%]   Mar 12 Mai - 20:33

Bienvenuue !!
Je crois que oui, tu es la seule et l'unique Enea, si je n'aurai pas Liam ... Grrr ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalypso Van Cartney
    I'm not mad, sweety . I'm Madness.

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 12/05/2009

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

MessageSujet: Re: Kalypso Van Cartney [100%]   Mar 12 Mai - 21:20

Est-ce que ça vous ennuie si je change pour une fille ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kalypso Van Cartney [100%]   Mar 12 Mai - 21:21

Non du tout ^^
Revenir en haut Aller en bas
Summer P. Jackson
    & kiss me, darling ! »

avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 05/05/2009
Age : 25

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

MessageSujet: Re: Kalypso Van Cartney [100%]   Mer 13 Mai - 14:46

    Welcome et bonne continuation ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xx--s0mewhere.skyrock.com
Kalypso Van Cartney
    I'm not mad, sweety . I'm Madness.

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 12/05/2009

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

MessageSujet: Re: Kalypso Van Cartney [100%]   Mer 13 Mai - 22:37

merci =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalypso Van Cartney
    I'm not mad, sweety . I'm Madness.

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 12/05/2009

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

MessageSujet: Re: Kalypso Van Cartney [100%]   Jeu 14 Mai - 18:12

DSL tout passait pas dans un U__u










***

Lorsqu'elle reprit connaissance, elle était chez elle, et Ezechiel lui faisait face.

- Ma douce, je ne comprend pas pourquoi tu attache tant d'importance à la religion. Cela dit ton prêtre était délicieux.

Elle resta sur son lit, allongée tandis qu'il s'approchait d'elle.

- Pourquoi ... Pourquoi moi ?
- Parce que je t'aime amour. Parce que tu es la seule qui m'ai résisté. J'ai pour habitude de mordre alors qu'elles le désire. Puis elle meurt, et c'est très triste pour tout le monde. Toi, tu es différente. Mieux. Pire.

Elle baissa les yeux, résignée. Pas assez de force pour trembler ou pleurer, et puis à quoi bon ? Elle savait qu'elle mourrerait par ses crocs, et ne cherchait même plus à se défendre. Elle ne le pouvait pas.

- Alors finissons-en.

Il haussa un sourcil.

- Oh que oui.

Il ouvrit le placard et elle y découvrit sa soeur, baillonée.Il jeta un oeil à Kalypso.

- Tu vois ta soeur ? C'est à cause d'elle que tu es baillonée dans ce placard, à cause d'elle que ton frère et ta soeur sont morts, et tes parents aussi. Et par sa faute, tu mourreras toi aussi.

Kalypso se leva et tenta d'aller auprès de sa soeur, de l'empêcher de la toucher. Mais quelque chose la retint, son poignet, attaché au lit.

- Tsss amour, tu nous quittes déjà ? Biensûr que non. Tu aimes trop regarder pour ça n'est-ce pas ?

Un sourire carnacier apparu sur son visage tendit que Kalypso poussa un cri strident.

-Ce n'est pas drôle quand elles ne crient pas.

Il posa sa main sur celle de la soeur de Kalypso et pressa dessus, sans effort. Un craquement se fit entendre et elle poussa un hurlement.

- Pitié arrêtez.

Il secoua la tête et remonta sa main le long de son bras. Toujours sans effort, il le retourna. Même réaction.

- Je vous en prie, je ferez ce que vous voudrez mais laissez la partir !
- Tu ne comprends toujours pas ? Tu feras tout ce que je voudrais. C'est un fait. Je tuerais ta soeur quand même.

Puis il continua, toute la nuit, avec chaque os de sa soeur. Lorsqu'il en eu terminé, elle n'était pas morte, mais agonisait. Il revint près de Kalypso et lui détacha le poignet.
Cette dernière lui sauta dessus et empoignat une croix sur sa table de nuit. Il poussa un gémissement et recula jusque la porte.

- Tu n'aurais jamais dû.

Elle referma la porte et courru vers sa soeur. Dans l'heure qui suivit, son âme quitta son corps.


Dans toute la ville, il fut raconté que la dernière des Van Cartney venait de mourir. Les habitants décidèrent que c'était Kalypso qui les avait tous tué, elle qu'ils connaissaient depuis sa plus tendre enfance. Préparée à cela, elle avait écrit un mot sur sa table.

Désolée, mais je crois que finalement, vous ne m'aurez pas.

***

Deux jours plus tard, elle était enfermée, attendant sa mort. Il était tard dans la nuit et elle savait qu'elle serait brûlée sur la place le lendemain, mais elle n'avait pas peur. Ca ne serait jamais pire que le sort que Lui lui reservait.Alors qu'elle allait s'endormir, un bruit sourd se fit entendre derrière la porte. Cette dernière s'ouvrit, et Il apparut.

- Regarde amour, ton prince est là pour te sauver.

Elle se leva, hésitante. Elle préférait mourir par le feu que par ses mains. Mais n'avait-elle aucune autre altérnative ? Elle éclata de rire.

- Je reste ici, c'est là ma maison.

Il haussa un sourcil.

- Que veux tu dire ?
- Dehors il fait froid et le Prince noir, il viendra la chercher.
- Qui ?

Son regard était moins sur que d'habitude, il ne semblait pas la comprendre. Elle éclata de rire à nouveau.

- Sa rédemption.
- Amour, as-tu perdu la raison ?
- Je ne crois pas non, j'y vois clair. C'est mon esprit qui est un peu embrouillé par toute cette lumière ...

Ses yeux s'équarquillère alors qu'il venait de comprendre ce qu'il avait fait : il l'avait rendue folle.

**

Il venait de la trainer dehors, lorsqu'elle s'arrêta. Elle leva les yeux au ciel.

- La nuit est rouge, je ne vois plus les oiseaux. Ils ne dansent plus ...

Elle s'approcha de lui en riant.

- Fait danser les oiseaux pour moi.
- Oh ma douce. Je n'ai jamais connu une oeuvre plus parfaite que toi. Je savais que tu deviendrais triste et morose, mais là tu dépasses toutes mes éspérances.

Elle pencha un peu sa tête et s'approcha de lui pour lui mordre la lèvre inférieure, puis elle s'écarta.

- Chat.

Puis elle partit en courant dans la forêt. Elle l'entendait sur ses talons, il avait du lui laisser un peu d'avance. C'est alors qu'elle eu un éclair de lucidité. Elle devait vraiment fuir.Lorsqu'elle apperçu une falaise, elle n'eu plus de doute sur ce qu'elle devait faire et se précipité à la rencontre du vide. Il la vit plonger.

-Noooooooooon !

**

En bas du ravin, Kalypso sentaitses forces la quitter. La chute ne l'avait pas achevée, mais il ne lui restait que quelques minutes, une dizaine tout au plus. Sa vue faiblissait, le monde semblait déjà sombrer dans les ténébres lorsqu'elle entendit un murmure...

- Tsss, tsss ... Il ne fallait pas jouer au plus malin amour. Tu es toute abimée.

Elle sentit une caresse sur sa joue, puis une violente douleur au cou. Puis plus rien.

**

Lorsqu'elle se réveilla, elle était dans une caisse, une caisse en bois apparemment.D'instinct, elle donna un dedans et de la terre s'effondra violemment sur elle. Elle s'extirpa de cette boite et arriva dans le cimetière. Elle mourrait de fin. Il lui avait donné la mort et offert une seconde naissance. Et il lui apprendrait comment la contrôler. Il apparu derrière une tombe et s'approcha d'elle. Elle le regarda un instant, s'approcha et lui déposa un baiser très rapide sur les lèvres avant de reculer.

- Chat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kalypso Van Cartney [100%]   Ven 15 Mai - 15:46

Ça fait très Angel.Drusilla tout ça !
Il manque juste une petite présentation de toi et le code du règlement.
Ainsi que pour la transformation, tu dois boire le sang du vampire après qu'il ait bu le sien.
Tu fais ces corrections et je te valide !
Revenir en haut Aller en bas
Kalypso Van Cartney
    I'm not mad, sweety . I'm Madness.

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 12/05/2009

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

MessageSujet: Re: Kalypso Van Cartney [100%]   Ven 15 Mai - 18:22

XD je ne pensait pas faire un plagiat à vrai dire, mais mes connaissance en vampire se limittant à Buffy, Angel, Tru Blood, Twilight, Journal intime d'un vampire et entretient avec un vampire, j'avoue avoir surement repris un peu de tous Rolling Eyes Après une vampire dingue, c'est vrai que je n'y avait pas pensé au début mais ça ressemble vite à Dru ^^ (Spiiiike ♥️) Je fais les modifications dès que j'ai une minute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kalypso Van Cartney [100%]   Ven 15 Mai - 18:24

En fait ça m'a vraiment frappé, vu qu'angel avait tué tous les membres de sa famille avant elle, l'a rendue folle, il y avait même le passage à l'église où elle parlait au prêtre et tout c'est pour ça :p
Mais c'était pas une remarque négative au contraire xD Je suis fan de Dru !
Revenir en haut Aller en bas
Kalypso Van Cartney
    I'm not mad, sweety . I'm Madness.

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 12/05/2009

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

MessageSujet: Re: Kalypso Van Cartney [100%]   Ven 15 Mai - 22:16

Voilà =)
(j'avoue le coup de l'église, pas top xD j'ai pas vraiment inventé le concept Rolling Eyes)

J'ai mis le code et la mini-présa, mais pour le fait qu'elle boive son sang, j'ai mis qu'à partir du moment ou elle est à moitié morte quand elle saute du pont, qu'il boit son sang, elle est presque morte ^^ et vu qu'on voit tout de son point de vue, même si elle a bu son sang, elle ne s'en rapelle pas quoi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kalypso Van Cartney [100%]   Ven 15 Mai - 22:17

J'ai dit une mini présentation de toi, pas de ton personnage :p
Allez fais moi vite ça que je puisse te valider xDD
Revenir en haut Aller en bas
Kalypso Van Cartney
    I'm not mad, sweety . I'm Madness.

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 12/05/2009

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

MessageSujet: Re: Kalypso Van Cartney [100%]   Ven 15 Mai - 22:31

Aaah moi xDD ôo olala. Bon je la fait là mdr

Nom : Marie
Age : 17
... Arf plus dur que je croyais xD Bon, j'adore les histoires de vampires (sans être une gotique pour autant ^^) Buffy, Tru Blood, j'adore ^^ Pas une grande fan de Twilight que je trouve un peu cucu la praline *SBAF* Le cliché de la belle fille timide et nouvelle qui fait craquer le grand solitaire ténébreux, qui veux s'éloigner d'elle pour la protéger, moi j'ai envie de lui dire, t'est chiant chéri, dégage. Mais je m'égare xD Je suis en 1ere Ssvt et euh ... J'ai un chien. Je joue aussi du piano depuis 12 ans et je fais du théatre. (tout le monde s'en fiche mais ça me parrait important parce que ça peut entrainer que des fois je manque de temps pour rp)
Je ne me limite pas aux séries vampiresques j'aime bien gossip girl ou legend of the seeker par exemple. Je vais sur des fo rpg depuis 1 an et demi et j'ai déjà administré quelques forums.

Si vous voulez d'autres choses, demandez ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kalypso Van Cartney [100%]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kalypso Van Cartney [100%]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOODY HELL ▬ where are we now ..  :: 
▬ p r é a m b u l e ▬
 :: 
Présentations
 :: Welcome in your own nightmare
-
Sauter vers: