AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 " La musique, c’est du bruit qui pense. " | Aiden V. L. Carter |

Aller en bas 
AuteurMessage
Aiden V. Carter
    COUPIIIIIINE de l'admin .. avec connexion alors taggle (l)

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 26

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

MessageSujet: " La musique, c’est du bruit qui pense. " | Aiden V. L. Carter |   Mar 12 Mai - 19:15




      © Capricious Delight

        » Aiden Velith Leith Carter.

        « LA MUSIQUE EST LE DOMAINE DES DEMONS.»
        Thomas Mann.

        Jeune homme de 17 ans absolument normal,
        ou plutôt devrais-je dire petit démon, tout
        a fait normal, puisqu’accro a la musique.
        lycéen plutôt étrange et pas très sur de son
        orientation (quelle soit professionnelle ou
        sexuelle d’ailleurs) Il espère percer dans la
        musique avec le groupe qu’il a formé avec
        June. Parlons-en , de June. Ami d’enfance,
        ou plus, il ne jure que par lui. Les vampires ?
        Peu lui importe. Ouvert d’esprit, pour lui,
        tout le monde a sa place dans la société,
        même les vampires. Même si certains lui
        filent la chaire de poule, tant pis.
        Faut de tout pour faire un monde, les chéris.




WINGS ON FIRE.

Le groupe dont le Petit Demon fait partie. Fondé il y a environs 2 ans par Aiden et June,
Pendant longtemps il a vu ses membres partir et d’autre revenir. Jusqu'à ce que les deux
Compères rencontre Emy et l’adopte définitivement. Ensuite, après des dizaines de
batteurs, Vince fit son entrée en scène . Depuis, le groupe est soudé, et commence petit à
Petit a se faire connaître. Plus grande fierté d’Aiden, WoF est presque devenu son obsession.


Les titres sont des titres de chansons. =3


Dernière édition par Aiden V. Carter le Sam 16 Mai - 21:57, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden V. Carter
    COUPIIIIIINE de l'admin .. avec connexion alors taggle (l)

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 26

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

MessageSujet: Re: " La musique, c’est du bruit qui pense. " | Aiden V. L. Carter |   Mar 12 Mai - 19:17

« Je n’veux pas être riche et célèbre, je veux pas être connu, et je veux pas d’groupies. Je ne veux pas être dans les magazines, je ne veux pas être harcelé par les photographes. Je veux tout simplement qu’le monde sache que je joue. Ouais, je veux qu’on sache comment je joue, avec quoi, et surtout pour qui. Je veux qu’on me voie jouer. Qu’on admire Angie, ma guitare, qu’on me l’envie, sans jamais l’avoir, parce qu’elle est unique. Je veux qu’ils sachent que je joue pour Elle, elle, la plus importante. Et pour Lui, aussi, même s’il le sait pas.
Je veux que ma musique existe.
»
    AIDEN VELITH CARTER.


I,
« If I was your Vampire. »


    Dans le cimetière, la guitare sèche jouait un air mélancolique mais en même temps enfantin. Sur un tombe, Aiden, le musicien. Oh non, il n’était pas pour se donner un genre, il chantait, enfin, il fredonnait, surtout, un petit air tout doux, loin de ceux qu’on avait l’habitude d’entendre venant du jeune homme. Vêtu de noir, la tombe sur quelle il était assis était celle de sa petite sœur, et c’était l’anniversaire de sa mort. Et puis des pas sur les graviers vinrent le titrer loin de son petit monde, mais il ne se retourna pas, pour ainsi dire, il se fichait pas mal de la personne qui venait d’arriver, mais il arrêta quand même de chanter, jouant seulement. Il était quand même étonné : tout le monde n’était pas censé être en train de boire les paroles du maire ?

    Puis une main se posa sur son épaule, dure mais tendre, le genre de poigne qu’Aiden reconnaîtrait toujours : celle de June. Il cessa alors de jouer et se retourna. Il leva la tête pour regarder son ami, il lui lança un petit sourire, très légèrement forcé. A peine forcé. Il était toujours plus ou moins souriant avec son June. Même si c’était pas vraiment le bon jour.


    « Qu’est ce que tu fais là ?
    - Tu le sais non ?
    - Angie…
    - Ouaip.
    - Allez, viens avec moi, y’a le discours de notre vieux gros maire.
    - M’en fou.
    - Viens avec moi, Aiden.
    - Pff… Ok, ok. »

    Il ‘ dit au revoir’ a sa petite sœur, en tout cas a sa tombe, mais pour lui, c’était tout comme. Et tout les deux ils allèrent écouter le maire. Mais Aiden était ailleurs. Il n’y allait que pour être avec June. Ce qu’on pouvait dire, en tout les cas, c’est que c’était pas du tout quelque chose de prévisible qu’annonçait le maire. Non mais, des Vampires ? Sérieux ? La surprise passée, Aiden haussa les épaules. Et une fois le discours fini, June et lui rentrèrent a la maison.


    « Boaf, les vampires, tant qu’ils nous mangent pas !
    - T’es dingue, je suis pas d’accord moi ! Qu’est ce qu’ils viennent nous foutre des vampires dans les pattes ? !
    - T’es pas cool, June. Ils sont végétariens, après tout.
    - Ouais, mon cul. J’croyais qu’on disait : chassez le naturel il revient au galop.
    - Mouais…
    - Tu vois, j’ai raison.
    - Moi, je les aimes bien !
    - Mais toi, t’es complètement dingue.
    - Pas plus que toi ! »

    Lança Aiden en mordant June dans le cou, jouant au vampire. Oh, oui, il le provoquait. Hélas, il adorait cela.

    « Mouahahah ! T’as vu, je suis un vampire moi aussi.
    - Vas te faire, Aiden.
    - Et par qui ? Hein ? »



II,
« Familly Portrait. »



    « Vous n’arriverez jamais a élever un enfant ! Vous êtes bien trop jeunes ! »

    Cest ce qu’on disait aux parents d’Aiden, alors qu’il venait a peine de squatter le ventre de sa mère. Mais le tout jeune couple n’écouta personne, et le petit démon vint au monde. Fiers de montrer a tout le monde, non seulement a quel point leur fils était réussit mais aussi a quel point ils s’en sortaient bien dans la vie, aussi jeunes soit-ils. Bref, une vie de famille de rêve, pour le moment. Le pire arriva lorsqu’Aiden avait 5 ans. Sa mère décéda dans un grave accident de voiture. Le petit garçon qu’il était en fut totalement chamboulé, malgré les précaution de son père en lui disait que sa mère « était partie au ciel, et qu’il la retrouverai plus tard ». Le manque rendit solitaire, distant. Il avait toujours été un petit garçon assez timide, mais là c’était encore pire.


    Vous savez ce qu’on dit, les enfant sont souvent cruels entre eux. Aiden devint l’espèce de ‘victime’ désignée par ses petits camarades. Jusqu'à ce que June, d’un an plus vieux, vienne a sa rescousse. Aiden n’a jamais su pourquoi, mais il n’allait pas s’en plaindre. June devint son meilleur ami. Ils étaient toujours ensembles, quand l’un avait des problèmes, l’autre l’aidait, et inversement.Une relation quasiment fusionnelle. En somme, June était sa seule famille, avant que le groupe tel qu’il est a ce jour se forme, et que la famille s’agrandisse.

    Deux ans après la mort de sa mère, le père d’Aiden se remaria. Ce qui n’est jamais passé, pour lui. C’était trop tôt, trop soudain. Comment il avait pu la remplacer aussi vite ? Il a toujours détesté sa belle-mère, toujours, parce que c’est elle qui lui a dit que sa mère était morte, et pas partie. Et il la déteste encore. Mais sa petite sœur, enfin, sa demie-sœur, jamais il n’a pu la détester, au contraire. C’était un vrai frangin gâteaux. Il ne se plaignait jamais de l’emmener se promener, de la garder, de lui acheter des glaces, des cadeaux, de lui faire des câlins…

    Cest grâce a elle qu’il se mit à la guitare. En effet, elle était sa plus grande fan, elle l’a toujours encouragé. D’ailleurs, elle lui a fait jurer de toujours jouer pour elle. Puis la petite fille d’a peine six ans tomba gravement malade. Une tumeur au cerveau. Et malheureusement, l’opération fut un désastre. Elle décéda. Aiden en fut effondré.


III,
« We are Broken. »


    « Aiden ?
    - Lisa ?
    - Je … Angie est morte.
    - Quoi ? !
    - Elle… Son opération…
    »

    La belle-mère d’Aiden éclata en sanglot. Et Aiden était a deux doigts de faire la même chose. Il avait 13 ans, et il avait perdu la deuxième femme de sa vie. Il s’enferma a double tour dans sa chambre. Pendant un temps, il resta amorphe. Il était assis sur son lit et ne bougeait plus, les yeux embués de larmes. Depuis sa chambre, il entendait sa belle-mère pleurer, n’en pouvant plus, il sauta sur sa chaine hifi et alluma la musique, et il la mit a fond. Tant pis pour les voisins.

    Oh, comme il allait mal. La musique lui vrillait les tympans, et son cœur le faisait affreusement souffrir. Il n’avait que 13 ans, et il avait déjà perdu deux des personnes les plus importantes de sa vie. Il se demandait vraiment comment il allait s’en sortir. Et pour la première fois, il eut une de ces sortes de ‘crise d’autodestruction’. Elles seront fréquentes plus tard. Il faut quand même expliquer : lorsqu’Aiden est en colère ou vraiment malheureux – même si souvent les deux vont ensemble – il devient extrêmement violent, envers les objets, parfois envers les humains, et surtout envers lui-même. Mais il ne faut pas le prendre pour un suicidaire ou un fou hein. Ca ne lui arrive pas souvent non plus.

    Aiden renversait tout, cassait tout, donnait même des coups de poing dans les murs il s’en fit saigner les phalanges, les joues inondées de larmes. La guitare passa dans ses mains destructrices. Il s’apprêta a la fracasser contre le mur, et soudain, l’image aussi bien que la voix de sa petite sœur lui vint à l’esprit.


    « Tu promets que tu jouera toujours pour moi ! »

    Lui avait-elle dit, avec ce si grand sourire qu’Aiden aimait tant, lorsqu’elle lui avait offert. Son geste se suspendit, et il reposa soigneusement la guitare a terre, il pleura longtemps, il n’entendait même plus la musique, aussi forte soit-elle. Et il pleurait, encore et encore, comme si les larmes ne voulaient pas s’arrêter, comme si elles n’était qu’un flot constant et instoppable. Une heure passa, puis une seconde. Finalement, les larmes s’arrêtèrent, le CD, fini depuis si longtemps, laissa Aiden dans le silence le plus total. Même dans les autres pièces, plus un bruit. A genoux dans un capharnaüm qui avait été sa chambre, du sang avait beau couler de ses mains, la seule douleur qu’il ressentait encore venait de son cœur, a nouveau meurtris par la perte d’un être cher.

    Il sortit de chez lui, errant dans la ville. Et la seule personne chez qui il eut l’idée d’aller fut June. Encore, et toujours lui : Sa bouée de secours, son seul point d’attache.


Dernière édition par Aiden V. Carter le Sam 16 Mai - 21:42, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden V. Carter
    COUPIIIIIINE de l'admin .. avec connexion alors taggle (l)

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 26

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

MessageSujet: Re: " La musique, c’est du bruit qui pense. " | Aiden V. L. Carter |   Mar 12 Mai - 19:19

IV,
« Transylvanian Concubine. »



    « Aiden ! Où tu vas ? !
    - Qu’est ce que ca peut te foutre putain ! ? T’es pas ma mère, dégage !
    - Je suis ce qui ressemble le plus a une mère pour toi !
    - J’ai pas besoin. Et de toute façon, ca me ferai mal au cul ! J’me casse ! »

    Et vlan ! Il partit en claquant la porte. Une fois dehors, en pleine nuit, il sortit un paquet de cigarette de sa poche, et s’en alluma une. Oui, bon, la cigarette, c’était son vice, il ne buvait pas ( pas souvent du moins), ne fumait ( de trucs pas légaux s’entend) pas, mais il fumait comme un pompier. A chaque fois qu’il était énervé, il s’en fumait une. Et comme il était souvent, très souvent, énervé.. Bref, une main dans une poche, l’autre tenant sa cigarette, il avançait. En fait, il n’avait pas décidé de la destination, mais nul doute que ses pieds allaient le conduire chez un membre du groupe.

    Par contre… Quelque chose d’imprévu se passa. Il bouscula quelqu’un. Il en lâcha sa cigarette d’ailleurs. Confus, il s’excusa, enfin, il essaya. L’homme en face de lui le plaqua violemment contre le mur avant qu’il ait fini sa phrase. Et Aiden découvrit qu’en réalité, ben c’était pas un homme, c’était un vampire. Aiden tenta de le repousser, bien sûr en vain. Que pouvait-il faire face à un vampire ? Aiden avait déjà commencé a paniquer au moment où son dos avait heurté un mur, mais maintenant que son tee-shirt était presque déchiré au niveau du col, en tout cas, le vampire avait tiré si fort dessus, qu’il était super distendu et que le cou d’Aiden en était tout rouge. Vous voyez le bruit que ca fait ? Quand vous tirez sur un tee-shirt et que les coutures commencent a craquer ?

    Bref. Ce qui devait arriver arriva, le vampire pencha brutalement la tête d’Aiden sur le côté, et les canines du vampire se plantèrent violemment dans le cou du petit démon. Aiden laissa échapper un gémissement de douleur rauque. Ses mains sur crispèrent sur les bras du vampire. Et puis brusquement il le relâcha. Aiden le fixa, les yeux écarquillés. Le vampire lui, avait l’air totalement horrifié. Instinctivement, l’humain porta la main a son cou, histoire de voir les dégâts, et surtout de réaliser si c’était vrai ou s’il avait complètement imaginé tout ca. Mais le petit picotement lui fit bien comprendre que c’était réel , d’ailleurs il était sûrement tout blanc.

    Et puis, le vampire partit en courant. Aiden resta un moment bouche bée. Non mais c’était quoi ce délire ? Ensuite, il entendit les secours, alors il s’en alla vite fait, se planquant dans une petite ruelle pas loin. Il ne voulait pas aller a l’hôpital, on allait appeler ses parents, et il aurait droit a une leçon en bonne et due forme. Alors il plongea la main dans la poche de son pantalon pour prendre son téléphone et appela June, pour le prévenir qu’il arrivait. Il évita les grandes rues, parce qu’il avait du sang partout dans le cou, sur la main et sur tee-shirt. Il toqua chez June.


    « Putain ! Qu’est ce qu'il t’es arrivé ? !
    - Accident de vampire. Tu me laisse entrer ou je me vide de mon sang sur ton paillasson ?
    - Oh putain merde, oui, entre. »

    June le soigna, même s’il insista longtemps pour l’emmener à l’hôpital. Seulement Aiden était têtu, et il ne bougea pas son derrière du canapé. Même une grue ne l’aurait pas fait bouger. Après un interrogatoire en règle, Aiden expliqua a June les faits.


    « Putain ! Je le retrouve, je le bute.
    - Buter un vampire, t’as de l’espoir hein.
    - Mouais, ben je le bute quand même. Non mais.
    - Pff, t’es fou. Lâcha Aiden en souriant. Au fait, je peux pioncer ici c’soir ?
    - Pourquoi?
    - Devine.
    - Encore elle ?
    - Elle me gonfle de trop cette conne.
    - Ok, pionce ici.
    - Merci. Au fait, tu me prêtes un tee-shirt ? »



V,
« One Love. »


    Il était là, la rue était sombre et déserte. Il avait l’impression de tout voir en noir et blanc, et puis soudain, il vit de la couleur. Des cheveux blonds, un jean. June. Mais Aiden se sentait différent, il n’avait pas vraiment l’impression d’être lui. Sans qu’il fasse attention, sa langue passa sur ses dents. Il écarquilla les yeux. Non ? Comment ? Pourquoi ? Il était un vampire ? ! C’est vrai qu’il se sentait irrémédiablement attiré vers ces couleurs, lumineuses, belles, comparées au reste, sombre, laid, repoussant.

    Il se rapprocha des couleurs, et sa main se posa sur l’épaule de June. Bizarrement, celui-ci ne réagit pas, et la main d’Aiden écarta le col du blouson du blond pour se poser sur son cou. Il sentait le sang qui battait a la jugulaire, et il voulait terriblement y goûter. Croquer dans son cou a la peau douce et voir qu’elle goût il avait. Il en avait tellement envie que ca lui faisait mal. Il approcha sa bouche de cette tentation et .. Il recula brusquement. Merde ! C’était June quand même ! C’est a se moment là que June décida de se retourner.


    « Aiden ! »

    Celui-ci éclata en sanglot et se jeta dans les bras de June. Il ne cessait de lui dire qu’il était désolé.

    « Mais qu’est ce qui t’arrives… ?
    - Je suis désolé. Pardon, pardon.
    - Pourquoi ? Dis moi.
    - Je suis un vampire. Pardon !
    - Quoi ?
    - Tu dois me haïr, je sais, je suis désolé. Me laisse pas.
    - Tu… Quoi ? !
    - June !
    »

    Et il pleurait, il pleurait, et ses mains s’agrippait a June comme si sa vie en dépendait alors qu’il était censé être déjà mort. Et puis finalement, il n’arriva plus a se contrôler, il serra June avec une force qu’il n’avait jamais vue, jamais sentie, et sa bouche se posa directement sur le cou de son ami. Il donna un cou de langue là où il allait mordre juste avant de le faire, et il bu. Et dans le même temps, il pleurait, encore, et encore.


    « Aiden ! Aiden ! VELITH ! REVEILLE TOI ! »

    Aiden ouvrit les yeux, et tomba nez a nez avec June, qui avait son regard a la fois inquiet et mécontent. Il avait rêvé ! Aiden sentit un poids en moins, surtout une fois qu’il eut vérifié n’avoir aucun croc. Sans réfléchir, il sauta au cou de June pour lui faire un câlin.


    « T’as fait un cauchemar ?
    - Ouais.
    - A cause de ton vampire ?
    - Pas tout a fait. J’étais le vampire. »


VI,
« Epilogue; Ballad for dead friends. »




    Lycée. Salle de musique. Plus personne ne venait dans cette salle, c’était bien connu. Tant mieux. Sa guitare comme seul bagage, Aiden, lui, s’y était rendu. Oh, Dieu, qu’il aimait cette salle. Toujours déserte, avec ce qu’il lui fallait pour jouer. Il brancha l’amour de sa vie a un empli, se racla la gorge et commença à faire des accords comme ca, puis il déboucha sur une mélodie. Emporté par celle-ci, il se mit machinalement a chanter. Il avait d’ailleurs une jolie voix, mais jamais il n’osait chanter devant les gens. Et puis, June était bien meilleur que lui. Chacun son domaine.


    « How are you feelin’ ?
    Do you feel okay ?
    ‘Cause I don’t.

    It keeps me reelin'
    Will I ever be the same?
    No I won't

    Its a cold day in a cold world
    I really wished I could have saved you
    Then who would save me from myself?
    Right now, well, I could use a stiff drink
    To kill the pain, that's deep inside my Bones. »


    Il se laissai totalement aller a sa chanson, comme on dit, il était a fond dedans, toujours quand il jouait, ses pensées allant vers Angie, espérant qu’elle l’entendait, où qu’elle soit.

    « Have you been dreaming?
    I don’t dream at all,
    I have nightmares.

    Memories careenin'
    Have you come to kill what's left
    Of my smile ?

    Theres no vacancy in paradise
    I really wished I could have saved you
    Then who would have saved me from myself
    Right now, well, I could use a stiff drink
    To kill the the pain thats deep inside my bones
    I really wished I could have saved you
    Then who would have saved me from myself

    I'll never forget you
    »


    Il se laissa entraîner dans un superbe solo, énergique sans être vraiment agressif. Qui accélérait puis ralentis. Il ferma les yeux, ses doigts virevoltant sur le manche de sa guitare tandis que son médiator faisait des aller et venus quasiment frénétiques. C’est là que la porte s’ouvrit, le coupant net. C’était Enea Williams, tout le monde la disait folle ou bizarre. Pour lui, elle était une adolescente normale, comme les autres.

    « Désolée, je voulais pas te couper.
    - C’est pas grave. Petit sourire gêné. J’ai juste pas l’habitude de chanter devant les gens..
    - C’est dommage.
    - Peut-être, il haussa les épaules. Tu veux la salle ?
    - Non, reste, continue de jouer.
    »


Dernière édition par Aiden V. Carter le Sam 16 Mai - 21:54, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARICHA

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 24

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

MessageSujet: Re: " La musique, c’est du bruit qui pense. " | Aiden V. L. Carter |   Mar 12 Mai - 19:22

    Salut ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden V. Carter
    COUPIIIIIINE de l'admin .. avec connexion alors taggle (l)

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 26

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

MessageSujet: Re: " La musique, c’est du bruit qui pense. " | Aiden V. L. Carter |   Mar 12 Mai - 19:26

Hello ! =D
Je suis tombée amoureuse de ton perso *o* ( et de ta façon d'écrire, aussi <3 ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " La musique, c’est du bruit qui pense. " | Aiden V. L. Carter |   Mar 12 Mai - 19:26

Bienvenue !!! faitlafête
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " La musique, c’est du bruit qui pense. " | Aiden V. L. Carter |   Mar 12 Mai - 19:27

Bienvenue.
On se marie ? (a)
Revenir en haut Aller en bas
Aiden V. Carter
    COUPIIIIIINE de l'admin .. avec connexion alors taggle (l)

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 26

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

MessageSujet: Re: " La musique, c’est du bruit qui pense. " | Aiden V. L. Carter |   Mar 12 Mai - 19:29

Merci ! faitlafête

Enea, ben oui, marions-nous ! =D
Soyons fous ! xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " La musique, c’est du bruit qui pense. " | Aiden V. L. Carter |   Mar 12 Mai - 19:30

Youhou Very Happy
*réserve les tickets pour l'alaska*
Revenir en haut Aller en bas
Inaya P. Thompson

avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 24

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

MessageSujet: Re: " La musique, c’est du bruit qui pense. " | Aiden V. L. Carter |   Mar 12 Mai - 19:34

Welcooooooome et bonne chance pour ta fiche I love you

Ouh lalaaa Seeeaaaaan 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden V. Carter
    COUPIIIIIINE de l'admin .. avec connexion alors taggle (l)

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 26

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

MessageSujet: Re: " La musique, c’est du bruit qui pense. " | Aiden V. L. Carter |   Mar 12 Mai - 19:40

Merci merci !
J'essaye de faire ca le plus vite possible mais avec les cours j'ai moins de temps ç_ç
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " La musique, c’est du bruit qui pense. " | Aiden V. L. Carter |   Mar 12 Mai - 19:45

Bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Aiden V. Carter
    COUPIIIIIINE de l'admin .. avec connexion alors taggle (l)

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 26

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

MessageSujet: Re: " La musique, c’est du bruit qui pense. " | Aiden V. L. Carter |   Mar 12 Mai - 19:48

Merci ! =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: " La musique, c’est du bruit qui pense. " | Aiden V. L. Carter |   

Revenir en haut Aller en bas
 
" La musique, c’est du bruit qui pense. " | Aiden V. L. Carter |
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "INSCRIVONS NOTRE REGION POUR LA 11éme EDITION"
» Martel - "Tu sais ou tu peux te la mestre"
» [Joute]Deck chevalier "t'as plus de main, maintenant on joue ?" - 12ème au CR de Tours.
» Match "Witold's Friends vs Rest of the world"
» " J'ai couché avec barbok pour un biscuit "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOODY HELL ▬ where are we now ..  :: 
▬ p r é a m b u l e ▬
 :: 
Présentations
 :: Welcome in your own nightmare
-
Sauter vers: