AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez
 

 Les parents de Cari

Aller en bas 
AuteurMessage
Kalypso Van Cartney
    I'm not mad, sweety . I'm Madness.

Kalypso Van Cartney

Messages : 43
Date d'inscription : 12/05/2009

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

Les parents de Cari Empty
MessageSujet: Les parents de Cari   Les parents de Cari EmptyLun 25 Mai - 20:30

- Shh, shh, gentil petit chien sinon il aura pas de susucre.

Kalypso fit claquer ses dents à deux centimètres de l'homme faca à elle. Assis sur une chaise, pieds liés par une corde, pour qu'elle puisse s'amuser un peu. Elle ne voyait pas l'interet de lui en mettre aux mains. Comme s'il pouvait fuir. Comme s'il avait une chance. C'était amusant, ces humains qui savaient que la ville était remplie de prédateur et qui ne fermaient même pas leurs portes. Les animaux étaient cent fois supérieurs aux humains là-dessus, ainsi que dans de nombreux domaines. Aux au moins se cachaient. Les hommes, même pas. Comme s'ils désiraient être dévoré, plus que tout. Cette pensée la fit sourire.

- Tu en as envie, n'est-ce pas ? Allez, pas à moi, je sais que t'en meurs d'envie.

Elle se recula en souriant, puis jeta un oeil derrière elle. Une femme, elle aussi attachée tremblait. Kalypso s'approcha d'elle et pris son menton entre son pouce et son index et secoua doucement sa tête.

- Devant ta femme coquin, c'est pas très gentleman. N'est-ce pas ?

Puis elle la lâcha et recula, fronçant soudainement les sourcils. Elle se mis à tourner sur elle même, la tête entre les mains, comme si une douleur atroce la prenait.

-Han mais qu'est-ce que ... Il, il manque une pièce du puzzle.

Les deux humains se regardèrent, ne comprenant pas ce qui se passait. Elle poussa un long gémissement, repliée sur elle même, comme secouée de spasmes. Puis elle se calma et réarangea ses cheveux, se calmant soudain. Elle releva la tête, un immense sourire balayant son visage, radieuse. Puis elle les regarda en riant, avant de reprendre un air très sérieux et de dire d'une voix grave ...

- Il manque quelqu'un ... Oh, mais c'est le petit chiot. J'adore les chiots ... Bien plus tendre sous la dent.

Ils se regardèrent, horrifiés en comprenant de qui il sagissait. Leur fille.

Kal' adorait se faire plus sadique qu'elle n'était. Elle aimait donner aux gens des raisons de craindre les vampires. Mais en général, elle le faisait par obligation, il faut bien se nourrir. Mais parfois, prise de sorte de crise, elle ne pouvait s'empêcher de faire mal au lieu de tuer. Pourquoi ? Carista. Voilà qui explique tout. Son sang avait un goût si particulier que Kal' l'avait remarqué immédiatement entre toutes les autres. Elle avait le don, c'était une évidence. Et si elle ne pouvait pour le moment se résoudre à en faire une des siennes, elle ne pouvait s'empêcher de rechercher sa compagnie. Par la torture morale et physique, par divers ... "jeux".

Soudain, Kal' releva la tête, humant l'air.

- Huum, la voilà.

La seconde d'apèrs Carista ouvrait la porte. La jeune femme pouvait voir ses deux parents, attachés et baillonés. Kaly lui offrit un large sourire.

- Hey Carista, contente de te voir. On t'attendais pour dîner.

Elle la regarda intensément, lui intimant par le regard l'ordre de ne pas approcher.

- Ne t'approche pas trop, tu sais que tu me rends nerveuse.

Elle s'illustra en passant sa main sur le cou du père de la jeune femme, avec un sourire carnassier. Puis sa voix se fit plus grave à nouveau.

- Alors petit chien, prêt à jouer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carista J. Montgomery

Carista J. Montgomery

Messages : 9
Date d'inscription : 16/05/2009

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

Les parents de Cari Empty
MessageSujet: Re: Les parents de Cari   Les parents de Cari EmptyVen 5 Juin - 22:45

    Carista avait passé toute sa journée à son boulot, être serveuse était tout de même beaucoup plus crevant qu'on ne pouvait le croire, surtout quand le bar était bondé de monde du matin jusqu'au soir. Tient en parlant de ce soir, celle-ci devait se rendre chez ses parents pour un petit diner en famille, Carista n'aimait pas vraiment ça mais bon il fallait bien leur faire plaisir à ceux là. Même si elle ne leur parlait pas vraiment, ça restait ses parents, elle les a toujours aimé malgré certaines décisions qu'ils ont pris pour elle, comme l'envoyer dans cette sorte d'orphelinat après qu'elle est tué une fille à cause de son don. Oui ce don qu'elle détestait mais qui en même temps la protégeait de tout ou du moins presque, son pouvoir lui faisait de plus en plus peur au fil des semaines, c'était comme si sa force augmentait au fur et à mesure, quand est-ce que cela s'arrêtera ? Carista ne le savait pas trop, elle avait peur de se sentir surpasser, de ne plus pouvoir contrôler ce pouvoir. La jeune femme se retrouva alors devant la porte du domicile de ses parents, elle souffla un bon coups avant d'ouvrir lentement la porte. Lorsqu'elle vit ce qui se passait devant en cet instant, elle ne put s'empêcher de faire un bond en arrière et mettre la main devant sa bouche. Elle dit alors....

    M..ma..maman...P..pa...papa !

    Carista avait peur pour eux, elle se sentait encore sous le choc..Oui décrivons légèrement la scène pour vous mettre dans la situation, ses parents se trouvaient attachés chacun à une chaise. Elle sentait la peur dans leur regard, c'était comme si ils s'attendaient au pire, ce qui n'était pas totalement faux. C'est alors qu'elle entendit une douce voix lui dire qu'elle était contente de la voir, et qu'ils l'attendaient pour diner. Lorsqu'elle leva les yeux elle ne put que reconnaitre cette fille, Kalypso, une barge qui s'amusait à trainer autour d'elle, pourquoi ? Carista ne le savait toujours pas. Elle lui ordonna de ne pas bougea et c'est ce qu'elle fit. La jeune femme reprit alors...

    Qu'est-ce que t'as fais à mes parents espèce de folle ?? N'essayes même pas de leur faire du mal t'as compris ?!

    Carista ne savait pas ce qu'elle voulait réellement et ça lui faisait plus peur qu'autre chose, avoir une psychopathe entre ses deux parents impuissants ce n'était pas très rassurant...Elle reprit alors en fronçant les sourcils et serrant les poings...

    Si c'est moi que tu veux alors viens et laisses mes parents en dehors de ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les parents de Cari
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire de Famille.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOODY HELL ▬ where are we now ..  :: ▬ i n s i d e . n a p a l e e ▬ :: Habitations-
Sauter vers: