AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 RED AND WHITE CHARITY FAIR

Aller en bas 
AuteurMessage
FANGTASTIC

FANGTASTIC

Messages : 4
Date d'inscription : 09/05/2009

RED AND WHITE CHARITY FAIR Empty
MessageSujet: RED AND WHITE CHARITY FAIR   RED AND WHITE CHARITY FAIR EmptyLun 1 Juin - 2:28

    Dans toute la ville, l'on entend la musique. Joyeuse, rafraichissante, entrainante, c'est l'esprit qu'a voulu donner le maire à cette première fête depuis des mois. Qui aurait pensé que les vampires pourraient être conviés à une fête si mondaine ? Et pourtant, plusieurs de nos invités aux canines se fondent dans la foule. Petits et grands dégustent avec joie de la barbapapa ou des pommes d'amour, s'amusent à tirer à la carabine sur des ballons ou lancent des tartes à la crème sur un clown farceur. Pour l'après midi, à partir de 14h, c'est dans un monde de jeux et de rires qu'est embarqué notre joyeuse compagnie. Plusieurs stands ouverts par de joyeux bénévoles sont disposés tout autour de la grande place, avec en son centre une grande estrade surplombée d'un écran géant pour le rétroprojecteur. Les thèmes sont variés, au plus simple jeu d'humain au jeu du vampire, et toutes les attractions feront le plaisir des petits et grands. Pas de manège disponible malheureusement, car les fonds de la petite ville n'ont pas permis d'avoir de telles installations mécaniques. Mais qui a besoin de machines pour s'amuser ? Il suffit de passer un bon moment avec ses proches. Et c'est dans cet esprit de convivialité que nous vous invitons au

    RED AND WHITE CHARITY FAIR


    Alors que les invités commencent à arriver, le maire monte sur l'estrade pour prononcer un discours.

    Citation :
    « Bienvenue chers concitoyens, pour ce grand événement dans la ville de Napalee. Grâce à vous, la compagnie pourra développer de nouveaux moyens pour intégrer nos chers vampires dans la société humaine. Dans la joie et la bonne humeur, vous pourrez partager tous ensemble un merveilleux après midi je l'espère, et une bonne soirée pour les plus grands. L'entente entre les vampires et les humains. N'est-ce pas ce que nous cherchons tous ? C'est ce que cette fête cherchera à célébrer. Cela fait maintenant 18 jours que nos deux espèces cohabitent, et il n'est pas trop de dire que cela se passe à merveille ! Je vous remercie tous de faire de si grands efforts, et vous souhaite de passer une bonne journée ! N'hésitez surtout pas à faire des dons pour la cause, à côté de l'estrade, et ne manquez pas la diffusion des témoignages durant cet après midi ! »

    Hors Jeu

    Ceci est un sujet de groupe. Néanmoins, il est sur que nous allons vite nous perdre si tout le monde poste ici. Si vous souhaitez faire un sujet à part (lorsque votre personnage va parler à quelqu'un spécifiquement par exemple), postez le dans la section en précisant que cela fait partie de l'évènement.

    Pour faire avancer l'évènement, je vous demanderai de limiter le nombre de lignes de vos posts. Pourquoi ? Cela ne se passe que sur une journée en temps RP, il faut donc le faire avancer le plus rapidement possible ! 20 lignes par post me semblent amplement suffisantes, mais je vous limiterai à 40 lignes au maximum.

    L'évènement sera scindé en deux parties. La fête de l'après midi, avec les stands et les discours, puis la soirée dansante.

    Si vous arrivez tard dans la fête mais que votre personnage est censé être arrivé tôt, faites comme s'il était déjà là depuis le début. Il est par contre parfaitement possible d'arriver plus tard dans l'après midi durant l'évènement.

    Amusez vous bien ! Tout le monde peut poster (à part les méchants vampires bien sûr)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



RED AND WHITE CHARITY FAIR Empty
MessageSujet: Re: RED AND WHITE CHARITY FAIR   RED AND WHITE CHARITY FAIR EmptyLun 1 Juin - 2:58

    Je n'étais pas vraiment confortable avec cette situation. Je vous vois venir. Qu'est-ce qu'Enea irait faire un un truc comme ça ? Je ne savais pas du tout. Pourquoi est-ce que j'avais accepté d'y aller ? Je ne savais pas du tout. Bon, je mentais. Ma mère m'avait obligé à y aller, puisqu'elle y allait elle même avec des amies. Même si elle détestait cette idée d'intégrer les vampires, elle y allait parce que .. c'était une fête, il y avait des gâteaux, il y avait des potins, c'était une mère comme une autre. Je n'avais pas envie de m'ennuyer tout un après midi, assise dans un coin, et encore le soir, assise dans un coin, alors j'ai décidé d'y aller avec quelqu'un. Pas Cassandra, je ne pensais pas que c'était son genre de truc .. A moins qu'elle vienne juste pour y faire une de ses bêtises habituelles. Aiden. Oui, Aiden. Ce n'était pas un rendez vous ou quoi que ce soit -je n'étais pas du tout attirée par lui-, mais il était sympa et vu que mon cercle social était franchement limité .. J'avais décidé de l'appeler pour lui demander de m'accompagner. Il avait accepté, c'était superbe. Ma mère m'avait acheté une robe, et c'était avec beaucoup de dégout que je l'avais enfilé. Elle était assez simple, arrivant jusqu'au genou, blanche avec des couches de voile, et qui se resserrait à la taille avec une bande de tissu renforcé rouge et un nœud sur le devant. Ce n'était pas très voyant, ce n'était pas très moche, mais c'était beaucoup trop pour moi. Pour jouer à la maman parfaite, elle m'avait même coiffée et maquillée. Je me sentais ridicule. Et je n'avais pas envie qu'Aiden me voit comme ça. Néanmoins, le bruit de la sonnette m'indiqua encore une fois que je n'avais pas trop le choix.

    Je descendis les escaliers en trombe et ouvrit la porte à la volée. Toujours pas de sourire à l'horizon, il fallait que vous vous y fassiez les amis, j'étais aussi figée qu'une statue. Ma mère partait après moi, ce qui m'épargnait la tâche de la présenter ou de me la trimballer durant tout l'après midi. « Salut. » Il était classe. C'était sans dire. Il avait presque .. du charme, mais je secouais la tête pour enlever cette idée de mon esprit. En poussant un soupir je refermais la porte derrière moi pour partir le plus vite possible. Nous nous rendions jusqu'à là bas dans une voiture assez simple, ce qui m'arrangeait étant donné que je portais les chaussures les plus douloureuses au monde. « Désolée de t'avoir invitée, tu n'avais peut-être pas envie d'y aller .. Enfin, ma mère m'a un peu obligée à m'y rendre, et je ne voulais pas rester toute seule .. Comme tu es sympathique, je me disais .. Strictement en amis donc. » Je lui lançais un regard gêné, et parlais de la pluie et du beau temps le reste du trajet. Rien que la musique ne me donnait pas envie de sortir de la voiture, et pourtant, je me retrouvais en deux temps trois mouvements au milieu d'une sorte de festival. Qu'est-ce que j'allais bien pouvoir y faire ? J'avançais en compagnie d'Aiden en croisant les bras (il faisait froid.) jusqu'à un endroit aléatoire de la place, et me retournais pour me planter devant lui. « Et maintenant, qu'est-ce qu'on fait ? »
Revenir en haut Aller en bas
Aiden V. Carter
    COUPIIIIIINE de l'admin .. avec connexion alors taggle (l)

Aiden V. Carter

Messages : 120
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 27

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

RED AND WHITE CHARITY FAIR Empty
MessageSujet: Re: RED AND WHITE CHARITY FAIR   RED AND WHITE CHARITY FAIR EmptyLun 1 Juin - 12:29

    Aiden avait été vachement étonné qu’Enea lui demande de l’accompagner a ce bal. Surtout qu’a la base, Aiden n’avait pas spécialement prévu d’y aller. Mais bon, comme il aimait bien Enea, il s’était dit qu’après tout, pourquoi pas ? Il avait donc accepté. Finalement il était plutôt content. Lui qui pensait qu’Enea le détestait plus ou moins. Il s’était bien habillé pour l’occasion…Enfin, pour tout dire il n’avait pas eu le choix, sa belle-mère avait – il ne savait comment – su qu’il y allait et lui avait offert un smoking. Et sinon, il avait même prit la voiture de son père, qui lui avait fait des tas de recommandations. Ils ne s’étaient jamais autant parlé depuis des années. Ca faisait une bonne année qu’Aiden avait son permis, mais il ne conduisait que très rarement, ca devait sûrement expliquer le comportement bizarre de son père. Cependant Aiden n’arrivait pas a se dire qu’il s’inquiétait pour lui, ca lui faisait trop bizarre, il préférait se dire qu’il s’inquiétait pour la voiture. Bref, il arriva chez Enea, et sonna. Il l’entendit descendre en courant et eu un sourire amusé en espérant qu’elle ne tombe pas dans ces escaliers.

    « Salut. »
    « Salut ! Répondit-il avec un sourire qui, dans ce smoking, faisait plus ravageur qu’adorable. T’es très jolie. »

    Lança-t-il en lui ouvrant la porte. Porte qu’elle referma très bien elle même. Aiden se dit qu’il ne comprendrait jamais Enea tandis qu’il montait a son tour dans la voiture. Il mit le contact avec une grimace et il fila direction le centre, en ce disant que décidément, il préférait marcher.

    « Désolée de t'avoir invitée, tu n'avais peut-être pas envie d'y aller .. Enfin, ma mère m'a un peu obligée à m'y rendre, et je ne voulais pas rester toute seule .. Comme tu es sympathique, je me disais .. Strictement en amis donc. » Il la regarda en souriant – enfin plus la route qu’elle mais bon – et la laissa s’empêtrer dans sa gêne, et il se mit a pouffer sur le dernière phrase. « T’inquiètes, je comprend. Ca me dérange pas de t’accompagner, au contraire. Re-sourire. Strictement en ami, t’en fais pas, c’était déjà définit comme ca dans ma tête. » Il fit un clin d’oeil, mais doutait qu’elle ne l’ai vu. Une fois arrivés, Aiden fit une grimace.

    « Et maintenant, qu'est-ce qu'on fait ? » Aiden éclata d’un rire silencieux et répondit « j’en sais foutrement rien ! » Lança-t-il avec la large sourire amusé. « Je suggère le stand de barbapapa ! ». Aiden avait toujours été un grand gourmand et le serait toujours. « Au fait, tiens, t’as froid » Dit-il en retirant sa veste et en la mettant sur les épaules d’Enea. Se prenant un coup de vent en pleine tête sans broncher, Aiden lui tendit son bras. « Alors, où voulez-vous aller, belle dame ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



RED AND WHITE CHARITY FAIR Empty
MessageSujet: Re: RED AND WHITE CHARITY FAIR   RED AND WHITE CHARITY FAIR EmptyLun 1 Juin - 13:52

    Je trouvais étrangement qu'Aiden correspondait totalement à l'ambiance qui régnait aux alentours. Je le voyais comme ça, joyeux, heureux, et émerveillé pour un rien. De toute façon, s'il avait quelques côtés cachés, je ne le connaissais pas assez bien pour le savoir. Haha, non, j'aurais bien voulu, s'il avait quelques côtés cachés je les aurais directement vu dans ses pensées. Il était tellement similaire à la définition d'un garçon gentil à l'extérieur comme à l'intérieur que je ne pouvais m'empêcher d'éprouver de l'affection à son égard. Je n'étais pas si insensible. « Je suggère le stand de barbapapa ! » Ces grands trucs roses horriblement sucrés que l'on devait manger ? Soit, s'il le voulait. Je n'allais certainement pas lui laisser m'en payer une, mais peut-être que je ferais semblant de vouloir en partager une avec lui. Il arriverait très bien à la descendre à lui tout seul, je l'imaginais bien. « Si tu veux, et .. Cette fois tu me laisse te l'offrir. Et on en prend une pour deux, je n'ai pas très faim. Ça te va ? » Je devais avoir l'air vachement étrange à côté de lui, tout souriant. J'avais l'air d'aller à un enterrement. « Au fait, tiens, t’as froid » Il me passa sa veste. C'était horriblement cliché, et j'aurais pu largement me débrouiller sans son habit. Sans compter sur le fait que j'étais quelque peu masochiste par rapport à la température et que je raffolais du froid. J'avais pris la résolution d'être à peu près agréable, et c'est pour ça que je ne dis qu'un « Merci beaucoup », lorsqu'il la posa sur mes épaules. J'humais une seconde la veste, car Aiden sentait franchement bon, en regardant d'un air piteux le pauvre garçon qui allait mourir congelé. Il fallait qu'il apprenne à être moins généreux, et heureusement, j'étais là pour lui.

    « Alors, où voulez-vous aller, belle dame ? » Il aurait pu se passer d'un certain adjectif, mais je ne fis pas de commentaire. « Ce que tu avais suggéré me convient très bien, pour l'instant. » Je pris son bras, pour ne pas lui mettre un gros vent dans la figure, et me dirigea vers le stand qui sentait horriblement fort les choses sucrées. Je n'étais pas vraiment fan de tous les bonbons, pâtisseries et tout ces machins là, pour en avoir été gavée lorsque j'étais enfant. Sans lui demander encore une fois son avis, je sortais quelques pièces de ma petite pochette et lui payait une de ces immenses barbes roses bonbon, avant de lui tendre et pour faire bien, d'en prendre un petit peu et de le fourrer dans ma bouche. Je commençais déjà à avoir mal à la tête. Il y avait beaucoup trop de monde. « Ces filles derrière te trouvent charmant, je suis d'accord avec elles. » Cela faisait du bien de ne pas avoir à réprimer ce que je pensais parce que je devrais expliquer mon pouvoir. Il savait, et j'en étais ravie. « Il parait que je ne mérite pas ta compagnie»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



RED AND WHITE CHARITY FAIR Empty
MessageSujet: Re: RED AND WHITE CHARITY FAIR   RED AND WHITE CHARITY FAIR EmptyLun 1 Juin - 21:16

    - Hum… quelle douce odeur !

    July lui envoya un coup de coude dans l'estomac, sans vraiment mesurer sa force, l'envoyant par terre comme la vulgaire chose qu'il était. Le jeune homme fit mine d'avoir mal et se roula lamentablement par terre, se couvrant de ridicule, bien plus que de sable. Elle lui lança un regard foudroyant, le forçant à se relever pour ne pas risquer de s'attirer les foudres de la jeune blonde qui semblait déjà être exaspérée par son comportement si puéril.

    July - Je suis déjà bien assez gentille de t’avoir emmené ici, alors tache d’être un peu plus discret, tu veux ?

    Il acquiesça d'un léger sourire moqueur. Tout ce qu'il cherchait, c'était à se faire remarquer, comme toujours. La jeune femme observa les passants un à un, elle ne reconnaissait personne. D'ailleurs, qui aurait bien pu vouloir venir à ce genre d'évènement sans intérêt ? Célébrer la cohabitation entre les humains et les vampires ? Elle s'en serait bien passée, comme de cette expérience à laquelle elle avait quelque peu était contrainte. Elle sentie soudainement une main s'agripper son maigre bras. Elle le releva, manquant encore une fois d'envoyer par-terre le jeune homme. Elle soupira. Dans le regard de celui qui l'accompagnait, il semblait y avoir soudainement une sorte d'animosité qu'elle n'appréciait guerre. Elle scruta à nouveau les alentours puis tira le jeune homme un peu plus loin sous les arbres.

    July - Reste-là ! Et ne bouge pas avant que je sois de retour !

    Sans vraiment attendre la réponse, elle tourna les talons, arrangeant son manteau qui lui tombait dans la-bas du dos. Tous portait des tenues, disons, convenable. Le genre de vêtement que l'on porte au bal de fin d'année pour certain. C'est immonde chose fait de chiffon et qui ne vaudront jamais un bon vieux jean délavé et un haut des plus banales. July marcha longuement à travers les étales, semblant chercher quelqu'un avec la plus grande insistance, se heurtant parfois à des passants venus également passer leur après-midi ou soirée ici. S'excuser ? Cela ne lui avait même pas traversé l'esprit. Les Hommes s'excusaient -t-il lorsqu'ils jouaient ou traquaient sans aucun sentiment leur nourriture ? Et bien pour la jeune femme, c'était le même raisonnement, à par que maintenant, ils n'étaient plus ses jouets, mais ce n'était qu'une question de temps avant que le jeu ne reprenne à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Aiden V. Carter
    COUPIIIIIINE de l'admin .. avec connexion alors taggle (l)

Aiden V. Carter

Messages : 120
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 27

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

RED AND WHITE CHARITY FAIR Empty
MessageSujet: Re: RED AND WHITE CHARITY FAIR   RED AND WHITE CHARITY FAIR EmptyLun 1 Juin - 21:38

    Aiden aurait parfois souhaité avoir le même pouvoir qu’Enea, et pouvoir lire dans les pensées. Même si ce que pensait la jeune fille ne lui aura pas vraiment plu. En tout cas, ce qui ne lui aurait pas plu, c’est qu’elle ne lui dise pas ce qu’elle pensait. Si elle n’aimait pas la barbapapa, qu’elle le dise, elle n’avait pas besoin de faire comme si elle aimait tout ca parce que lui si. Mais bon, il ne savait pas tout ça, et c’était temps mieux. « Ce que tu avais suggéré me convient très bien, pour l'instant. » Aiden sourit. Oui, encore. Et il l’entraîna donc vers le stand. Et puisqu’elle avait dit qu’elle payait, il la laissa faire. « Tu sais, ca me gêne affreusement ce que tu fais là. » Et c’était vrai. Pas qu’il soit misogyne, mais bon, pour lui, c’était a lui de payer. C’était un gentleman quoi ! Mais bon, si ca pouvait faire plaisir a Enea. Aiden fut quand même tout content quand il eut sa barbapapa dans les doigts. Comme un gosse, quoi.

    « Ces filles derrière te trouvent charmant, je suis d'accord avec elles. » Aiden pouffa. Il se retourna, pour le fun, et histoire de voir quel genre de filles le trouvaient a leur goût. Hélas, il fut fort déçu. Il se retourna avala un autre bout de la sucrerie puis regarda Enea, il leva les yeux au ciel. « Ca me fait plaisir que tu sois d’accord, mais je me passerai bien d’elles, là bas. » Il Lui tendis la barbapapa pour lui proposer silencieusement – de toutes façon, elle devait bien savoir pourquoi il lui mettait la sucrerie sous le pif. Il la ramena vers lui lorsqu’Enea lui fit non de la tête. « Il parait que je ne mérite pas ta compagnie» Aiden fit de gros yeux, et fronça les sourcils. « Ah ouais ? » fit-il, sarcastique. « C’est ce qu’on va voir. » il fit un sourire mutin après avoir regardé froidement les filles. Et puis il passa doucement sa main sur la joue d’Enea avant de la glisser sous son menton. Il n’avait aucun doute quant au fait qu’elle sache déjà ce qu’il avait l’intention de faire, et il lui demanda intérieurement de se laisser faire. Il s’approcha d’elle et, avec douceur, posa ses lèvres sur celles d’Enea et il l’embrassa. Assez tendrement d’ailleurs. Peut-être même trop.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



RED AND WHITE CHARITY FAIR Empty
MessageSujet: Re: RED AND WHITE CHARITY FAIR   RED AND WHITE CHARITY FAIR EmptyLun 1 Juin - 22:02

Vêtu d'un jean blanc, et d'un tee-shirt blanc avec écrit « vampire » en rouge – petit cadeau de la mairie... -, j'attendis un moment avant de me diriger vers la place où se déroulait le festival. Je n'avais absolument aucune idée de la raison pour laquelle je venais. Je n'en avais même pas envie. Pourtant, quelque chose m'y poussait. J'avais demandé à Summer de m'y rejoindre, mais d'humeur taquine, elle m'avait dit qu'il fallait que j'arrête d'être aussi dépendante d'elle. En d'autres termes, elle souhaitait y aller seule. Pourquoi étais-je là ? Hum... je ne connaissais que trop bien la raison de ma présence, et celle-ci me déplaisait au plus haut point. Enea. Je ne tenais pas particulièrement à la revoir, mais quelque chose me poussait à venir m'excuser. Ce quelque chose, par contre, m'était parfaitement inconnu. Ce n'était peut être pas plus mal. De toute façon, je finirai par le découvrir tôt ou tard. Je soupirai et allais d'un pas déterminé vers la place où se tenait tous les stands de l'après midi, et qui serait vidée dans quelques heures à profit de la salle de bal... Une salle de bal bondée d'humains... Hum. Il faudrait que j'en parle à Caylith. Cela pourrait être un bon moyen de la tester.

Aussitôt rentré, aussitôt ressorti. Je parie même que personne n'avait pu m'apercevoir. Je m'éloignais de la vue des gens qui continuaient à entrer, et... eh bien, j'explosais littéralement le mur d'une maison condamnée. Ce n'était peut-être pas très malin, mais cela valait mieux que de croquer dans un humain. Pourquoi une telle vue me mettait dans une rage pareille ? Aucune idée. Probablement parce que j'avais encore du mal à dissocier Enea d'Elizabeth. J'attendis quelques minutes, et me rendais de nouveau dans la salle, calmé cette fois. Je les cherchais du regard, et – par chance – ils n'étaient plus entrain de s'embrasser. Je me dirigeais d'un pas vers eux, le visage sans sourire. En d'autres termes, mon air habituel; neutre. « Bonjour Enea, Aiden. » Je leur souriais légèrement alors que l'image de leur baiser se répétait dans mon esprit. Je me tournais vers Aiden. « Pourrais-je t'emprunter ta cavalière quelques minutes ? Je te la rends au plus vite. » Il jeta un coup d'oeil vers Enea, comme pour lui demander la permission, et je tentais de garder un air aussi neutre que possible. « Sans problème. » Je le remerciai d'un clignement de paupière, et me dirigeai en compagnie d'Enéa vers un coin plus reculé... « A propos de l'autre soir... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



RED AND WHITE CHARITY FAIR Empty
MessageSujet: Re: RED AND WHITE CHARITY FAIR   RED AND WHITE CHARITY FAIR EmptyLun 1 Juin - 22:44

    Une des autres raisons qui me poussaient à ne pas fréquenter des gens étaient les remarques incessantes que j'entendais dans les pensées des autres. Étaient-elles obligées d'être jalouses ? Ou de penser du mal juste pour le plaisir de penser du mal ? Je ne comprenais pas comment on pouvait être aussi méchant juste gratuitement. Si les remarques dites directement ne faisaient déjà pas assez souffrir. Personne ne prêtait pas attention aux avis des autres. Ceux qui prétendaient le contraire mentaient. Je me préoccupais du jugement que l'on pouvait me porter plus que tout au monde, sinon je ne m'efforcerais pas de me fondre dans la foule encore et encore. « Ah ouais ? » Le fait qu'il ait l'air un peu vexé comme si on lui avait fait une remarque désobligeante m'amusa. Intérieurement, bien entendu. Ce garçon était tellement adorable, et il ne devait surement pas s'en rendre compte. « C’est ce qu’on va voir. » Je levais un sourcil -j'avais cette capacité, qui était plus qu'utile pour avoir l'air suspicieuse-, en me demandant ce qu'il allait bien pouvoir imaginer. Non en fait, je n'avais pas besoin de me le demander plus d'une seconde, puisqu'une image dans son esprit me montra ce qu'il s'apprêtait à faire. Décidément, les garçons aimaient bien m'agresser sexuellement ces temps-ci. Entre un vampire complètement cinglé et lunatique et un garçon sexy et adorable comme Aiden, je pouvais dire que ce baiser serait nettement moins embêtant que celui d'Adriel. Bien entendu, il ne le faisait que pour énerver ces filles derrière, et savait très bien que j'étais au courant. Il me demanda de me laisser faire, ce qui ne fit que me rappeler les exacts mots qu'avaient prononcé Adriel quelques temps auparavant. Il ne fallait pas penser à des choses aussi dégoutantes maintenant. J'étais censée m'amuser. Il m'embrassa. C'était assez bien, mais je ne me voyais pas la capacité de le comparer à celui que j'avais reçu quelques temps auparavant. Dire que mes deux premiers baisers avaient été tout sauf romantiques. Oh, je m'en remettrais.

    « Elles se sont calmées. » Ou pas. En fait, elles n'avaient fait que redoubler de mots méchants à mon égard, mais je n'allais pas le dire à Aiden. Je fis quelques commentaires sur l'ambiance, rien de très intéressant en somme, quand une voix me fit tourner la tête et adopter un regard plus que noir. « Bonjour Enea, Aiden. » Je re-croisais les bras, en prenant garde de ne pas faire tomber la veste d'Aiden par terre, et le toisait des pieds à la tête. Qu'est-ce qu'il faisait là ? Je ne l'avais pas croisé au lycée depuis .. la première et j'avais espéré dernière fois que je lui avais parlé. « Salut. » Le plus froid possible. « Pourrais-je t'emprunter ta cavalière quelques minutes ? Je te la rends au plus vite. » Est-ce qu'il était en train de parler moi comme si j'étais un objet qui appartenait à Aiden ? Il aurait pu ME demander si je voulais particulièrement aller lui parler. Il était évident que la réponse était un non franc. Néanmoins, mon « cavalier », LUI se préoccupait de ce que je pouvais bien penser, et me regarda pour demander ma permission. Comme j'avais bien envie de lui déverser tout ce que j'avais dans mes pensées, j'acquiesçais et le laissait m'embarquer. « A propos de l'autre soir... » Je poussais un soupir pour lui couper la parole. « Quoi à propos de l'autre soir ? Attends, que je devine. Tu avais momentanément perdu la tête ? Ou tu m'avais prise pour quelqu'un d'autre ? Ou attends voir, tu croyais être en train de rêver ? » Je ne savais même pas si les vampires dormaient. « Et non, tu n'as même pas besoin de .. dire quelque chose, je ne veux pas entendre ce que tu as à dire. » Je fronçais les sourcils et baladait quelques instants mon regard par terre. « Et si tu avais quelque chose à me dire, tu aurais pu me le demander directement au lieu de t'adresser à Aiden comme s'il avait un quelconque droit sur moi. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



RED AND WHITE CHARITY FAIR Empty
MessageSujet: Re: RED AND WHITE CHARITY FAIR   RED AND WHITE CHARITY FAIR EmptyLun 1 Juin - 23:26

Sujet Enea/Adriel; suite du gala :
Ici
Revenir en haut Aller en bas
Summer P. Jackson
    & kiss me, darling ! »

Summer P. Jackson

Messages : 211
Date d'inscription : 05/05/2009
Age : 26

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

RED AND WHITE CHARITY FAIR Empty
MessageSujet: Re: RED AND WHITE CHARITY FAIR   RED AND WHITE CHARITY FAIR EmptyMar 2 Juin - 20:35

    Une fête. Non mais j'étais folle. Vraiment folle. Et en plus, j'avais eu l'audace de refuser l'invitation de Adriel .. Certes, il était temps qu'il apprenne à se débrouiller comme un grand, mais je voulais surtout qu'il progresse avec Enea. C'était mal partit, mais ça pourrait changer. Enfin. C'était pour cela que je me retrouvais ici, seule, et affublée d'un horrible tee-shirt. Celui-ci, blanc, portait une petite inscription notée ; "vampire" sur le bord .. Quelle futilité. Comme si les humains avaient besoin de cela pour nous reconnaitre ?! C'était vraiment les prendre pour des imbéciles. Avançant avec une lenteur calculée par mis la foule, je réprimais un frisson. J'avais à peine fait quelque pas sur la place, et l'endroit me paraissait déjà trop bondé, trop plein d'une odeur parfumée interdite. Je sentais déjà sur moi les regards inquisiteurs de ces victimes potentielles auxquelles je n'aurai pas le droit de toucher. Well. Cette après midi promettait d'être ennuyeuse. Très ennuyeuse. A moins que .. De loin, j'aperçus une scène presque scandalisant ; Enea, entrain d'embrasser un autre homme. Je frémis, et la colère commença à monter en moi. Bien entendu, je finis par remarquer les greluches derrières, choquées. C'était donc pour elles, cette petite scène .. Un sourire carnassier vint se poser sur mes lèvres, et je songeais que moi même, je n'aurai pas hésiter. Sauf qu'il y avait autre chose. Un autre acteur. Me mordant la lèvre, je jurais tout bas. Adriel. Il était là, et j'étais persuadée qu'il avait vu, lui aussi. Mais bon. Il fallait que j'arrête de m'inquiéter pour lui. Il était grand, après tout.

    M'éloignant dans la foule, je croisais quelques autres vampires, et reçu même les commentaires de quelques humains fascinés. Cela me fit rire. Moi, être jolie dans cette tenue ? Dans ce tee-shirt reçu du gouvernement ? C'était débile. Mais peut être vrai, je devais l'admettre. Enfin. Tournant le long d'un amas compact d'humains, je me retrouvais face au cavalier d'Enea. Un léger sourire aux lèvres, je plantais mon regard dans le sien. Il n'était pas mal, pour un humain .. Un peu trop jeune pour moi, mais pas mal. Passant à côté de lui, je me penchais dans sa nuque, respirant son odeur - délicieuse - et lui murmurant un rapide ; « Tu es encore suivi, et je suis seule.. Un peu de compagnie te plairait-il ? » C'était certes assez banal, mais je savais que le jeune homme accepterait. De un, parce que je pouvais être très, très convaincante - merci mon don - de deux, parce que j'embrassais mieux que les humaines, et que je me doutais qu'il y pensais encore, et puis, parce que les groupies endiablées ne le lâchaient plus. Voir qu'il avait droit à la compagnie d'une immortelle les refroidirait peut être. Et encore.. Néanmoins, je surpris le regard d'autres hommes, qui semblaient être tout prêt à prendre la place de mon - futur ? - compagnon de fête. Je ne demandais pas un engagement à plein temps, juste un peu de temps .. Mais bon. C'était à prendre, ou à laisser.
Revenir en haut Aller en bas
http://xx--s0mewhere.skyrock.com
Aiden V. Carter
    COUPIIIIIINE de l'admin .. avec connexion alors taggle (l)

Aiden V. Carter

Messages : 120
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 27

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

RED AND WHITE CHARITY FAIR Empty
MessageSujet: Re: RED AND WHITE CHARITY FAIR   RED AND WHITE CHARITY FAIR EmptyMar 2 Juin - 21:27

    Le plan d’Aiden avait fait son petit effet. « Elles se sont calmées. » Il regarda les filles avec un large sourire moqueur. Non mais, bien fait pour elles. C’était pas possible ca. Aiden se dit qu’il aurait détesté être une fille. Elles se faisaient toujours des coups bas et étaient toujours mauvaises les unes avec les autres. Il soupira. C’était puéril ! Par contre, il était loin de ce douter des conséquences que ses actes avaient sur Adriel et Enea. Heureusement qu’il ne savait pas, d’ailleurs. Les vampires en colère : STOP ! Ca suffisait maintenant. Assez. Bref, son vampire sauveur/mordant ramena sa fraise. « Bonjour Enea, Aiden. ». Aiden lui répondit d’un signe de tête tout simple, avec un petit sourire, bien évidemment. On parlait d’Aiden, quand même. Le « salut » d’Enea laissa d’ailleurs Aiden pantois. Non seulement il ne savait pas qu’ils se connaissaient, mais en plus, voir Enea encore plus froide que d’habitude, ben ca lui faisait sacrement bizarre. « Pourrais-je t'emprunter ta cavalière quelques minutes ? Je te la rends au plus vite. » Aiden fronça les sourcils et jeta un coup d’oeil a Enea. Il se disait que si elle était froide comme ca, c’était pas pour rien ! Mais une fois qu’il eut son approbation, il lança un « sans problème. » malheureusement un peu suspicieux. Faut dire qu’Aiden en avait vu assez pour se méfier. Et puis il les regarda s’en aller, dégustant sa barbapapa en attendant.

    Aiden venait a peine de finir la sucrerie quand il se retrouva nez à nez avec la vampire. Impossible d’ignorer qui elle était avec ce tee-shirt ô combien discret. Malgré lui, il se raidit légèrement, surtout quand elle se mit a lui tourner autour. Et encore plus quand elle respira son odeur a même la nuque. Sans doute devait-elle avoir une magnifique vue sur les cicatrices de son cou. « Tu es encore suivi, et je suis seule.. Un peu de compagnie te plairait-il ? » Aiden fronça les sourcils, et se retourna vers elle. « Hm, ca dépend. Un léger sourire apparu sur ses lèvres. Si vous prévoyez de vous servir de moi comme casse-croûte, non merci. J’ai déjà donné. Mais si non, oui, avec plaisir. » Il allait pas refuser, quand même, elle était absolument charmante, la place était bondée de monde, et il y avait du soleil. En théorie, il ne risquait rien. Mais bon, la théorie l’avait déjà lâchée plusieurs fois, la vilaine. Tant pis, il verrait bien. S’il se faisait encore bouffer, il faisait une croix sur les vampires et quittait la ville. Il n’avait pas envie de finir en gruyère.
Revenir en haut Aller en bas
Summer P. Jackson
    & kiss me, darling ! »

Summer P. Jackson

Messages : 211
Date d'inscription : 05/05/2009
Age : 26

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

RED AND WHITE CHARITY FAIR Empty
MessageSujet: Re: RED AND WHITE CHARITY FAIR   RED AND WHITE CHARITY FAIR EmptyMar 2 Juin - 21:50

    Le jeune humain semblait méfiant. Certes, il avait sans doute ses raisons. Mais n'empêche. Malgré mon ennui certain, j'avais accepté de porter cet accoutrement foireux que m'avait proposé le gouvernement, et j'affichais mon croissant de Lune argenté avec fierté. Le gamin n'avait pas à s'inquiéter. Souriante, j'entendis sa réponse. « Hm, ca dépend. Si vous prévoyez de vous servir de moi comme casse-croûte, non merci. J’ai déjà donné. Mais si non, oui, avec plaisir. » Reculant légèrement, je réfléchis à ma réponse. Puis j'aperçus plus nettement sa cicatrice. Si .. reconnaissable. Le gamin avait donc été mordu. Et il avait survécu. C'était surprenant. Sans réfléchir, je posais mes doigts, glacés, sur la marque en forme de croissant de lune. « Incroyable... » Le murmure avait franchit ma bouche sans que j'y fasse attention. Un vampire avait eu l'audace de le mordre, et la force de ne pas le tuer. C'était incroyable. Je n'avais pas réfléchi, trop surprise. Mon geste et ma réflexion m'avait prit moins de deux secondes. Reculant un pas plus loin, je repris ma main dans un geste élégant, à vitesse normale, cette fois. Lui adressant un regard d'excuse, je lui répondis simplement ; « Je ne voulais pas t'effrayer, désolée .. Et ne crains rien. Je ne suis plus de ceux-là .. » D'un geste vague, je désignais sa cicatrice. Puis, en preuve de ma bonne fois, je tournais la main, plus vite, et affichais mon poignet. Puis mon tee-shirt. Certes, je n'avais rien d'un vampire sanguinaire. Et j'étais franche. D'où le "plus", sur lequel j'avais insisté. J'avais été sanguinaire, il fallait que l'humain le sache. Je voulais qu'il sache ..

    Vive, je me tournais soudain vers le côté gauche du garçon, et jetais un coup d'œil à une ombre agonisante, dans un coin. Génial. Je n'étais ni la seule, ni la plus méchante des vampires du coin .. Autant prévenir l'humain. Il avait l'air d'avoir les nerfs solides. Et puis, je devais le convaincre. « En tout cas, je te .. promets de ne pas faire de toi mon déjeuner. Et je suis une femme de parole, tu peux le demander à la plupart des immortels du coin. Même si je te déconseille d'en approcher certains. Tous ne sont pas aussi .. tolérant que moi. » Affichant un sourire à la fois sincère et carnassier, je finis par me mettre à rire. L'humain ne comprendrait peut être pas, mais ce n'était pas le plus important. Enfin, pour lui, du moins .. Pour lui, le plus important était les groupies derrières, qui me fixaient avec hargne. Hmm. Je ne m'étais pas faite des amies, en m'approchant du jeune homme. Mais bon. Pour les narguer, je posais délicatement - et de manière sensuelle, c'était plus fort que moi - ma main sur son épaule. Mon regard se fit plus .. étincelant, et je mis à profit mon don. Non pas pour le convaincre lui, mais pour convaincre nos cheres voyeuses que nous étions proches. Très proches. Bien plus que nous ne voulions le montrer en public ..
Revenir en haut Aller en bas
http://xx--s0mewhere.skyrock.com
Aiden V. Carter
    COUPIIIIIINE de l'admin .. avec connexion alors taggle (l)

Aiden V. Carter

Messages : 120
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 27

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

RED AND WHITE CHARITY FAIR Empty
MessageSujet: Re: RED AND WHITE CHARITY FAIR   RED AND WHITE CHARITY FAIR EmptyMar 2 Juin - 23:26

    Ce n’était pas contre la vampire, hélas, il était plus ou moins comme ca avec tout les vampires, a présent. C’est que c’est traumatisant de se faire tout le temps agresser ! « Incroyable... » Aiden fronça les sourcils. A ce point ? Il avait frissonné en sentant les doigts gelé de la vampire. Mais quand même, ç’avait été largement plus agréable que la dernière fois qu’un vampire l’avait touché. Même si le fait même qu’elle touche sa cicatrice le dérangeait au plus au point, il n’en montra aucun signe, pour ne pas ni l’offenser, ni lui montrer qu’il était pas super rassuré. A son regard d’excuse, Aiden lui offrit un de ses sourires absolument adorable. Elle n’était pas effrayante, elle. Rien que sa réaction venait de le rassurer assez pour qu’il puisse lui parler comme a n’importe qui. Même s’il se demandait qu’est ce qui était si incroyable. « Je ne voulais pas t'effrayer, désolée .. Et ne crains rien. Je ne suis plus de ceux-là .. » Aiden lui sourit a nouveau en voyant son poignet et acquiesça pour lui montrer qu’il avait bien comprit . « Il m’a dit que j’étais une erreur de parcourt, celui qui m’a mordu. »

    « En tout cas, je te .. promets de ne pas faire de toi mon déjeuner. Et je suis une femme de parole, tu peux le demander à la plupart des immortels du coin. Même si je te déconseille d'en approcher certains. Tous ne sont pas aussi .. tolérant que moi. » Aiden eut un sourire en coin à sa dernière phrase. « Je sais bien, vous en faites pas. J’ai rencontré deux vampires dans ma vie, l’un m’a mordu, puis sauvé la vie, et viens de se barrer avec ma cavalière, et l’autre m’a cassé poignet, côte, j’en passe et des meilleurs… » Aiden fit un sourire gêné. Il ne savait absolument pas pourquoi il lui avait dit tout ca. Peut-être parce qu’elle, elle le rassurait au lieu de l’effrayer ? Aiden regarda la vampire rire et ne s’empêcher d’afficher un sourire amusé, c’était son rire a elle qui l’entraînait, et pas cette plaisanterie qu’il n’avait pas comprit.

    Décidément pas très malin, Aiden ne comprit pas tout de suite pourquoi elle posait sa main sur son épaule. Bien qu’il n’allait pas s’en plaindre. Puis il remarqua son regard vers le groupe de fille et comprit. Il lui lança un sourire complice, ainsi qu’un très mignon clin d’oeil. Décidément, Aiden était plus tombeur qu’il ne le croyait.. Lui qui n’y pensait quasiment jamais, il se retrouver a flirter avec une vampire, après avoir embrassé une fille qui lisait dans les esprits. Tournant le dos a ses groupies, Aiden se permit un petit « Je peux savoir votre prénom ? » c’était mieux, s’ils voulaient s’amuser a flirter pour rendre jalouses des abruties, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Summer P. Jackson
    & kiss me, darling ! »

Summer P. Jackson

Messages : 211
Date d'inscription : 05/05/2009
Age : 26

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

RED AND WHITE CHARITY FAIR Empty
MessageSujet: Re: RED AND WHITE CHARITY FAIR   RED AND WHITE CHARITY FAIR EmptyMer 3 Juin - 7:31

    Une erreur de parcours. C'était bizarre, comme manière de s'excuser. Même pour un vampire. Fronçant légèrement les sourcils, j'attendis un complément d'information, qui ne tarda pas à venir. Je ne savais pas pourquoi, mais l'humain semblait plus que bavard, en ma présence. « Je sais bien, vous en faites pas. J’ai rencontré deux vampires dans ma vie, l’un m’a mordu, puis sauvé la vie, et viens de se barrer avec ma cavalière, et l’autre m’a cassé poignet, côte, j’en passe et des meilleurs… » Bon. Là, au moins, je savais qui c'était. Du moins, pour le premier. Le deuxième devait surement être de mes connaissances, mais je ne pouvais étendre mon savoir aussi loin. Mais le premier. Une erreur de parcours. J'aurais du deviner plus tôt, je le connaissais si bien .. « Adriel .. » Une nouvelle fois, le murmure était sortit sans que je n'y fasse attention. Cet humain semblait amener en moi beaucoup de surprise et d'inattention. Il faudrait que je fasse attention. Enfin. Je pouvais bien lui en dire un plus. « Tu as eu de la chance, tu sais.. Adriel .. Adriel n'aurait jamais voulu te tuer. » Et c'était vrai. Mon incroyable ami avec des pensées très arrêtées sur ce sujet. Je savais qu'il s'en voudrait s'il tuait un innocent. Alors j'avais tout a supposer pour espérer que le jeune homme était bel et bien innocent ..

    Par contre, le deuxième vampire, le violent, m'inquiétait beaucoup plus. Je ne savais pas si l'humain avait été attaqué par manque de chance, ou bien parce qu'il fréquentait Enea. Dans la première option, je ne pouvais pas y faire grand chose. Dans la deuxième, c'était un problème. Soit j'allais devoir inclure ce gamin dans mes plans de protection, soit j'allais devoir m'occuper une bonne fois pour toute de Seth. Quel crétin. S'attaquer à Adriel par le biais d'Enea n'étais pas très .. délicat. Aussi la donzelle ne manquait-elle pas de protection. Du moins, dans les limites du possible. Je ne veillais pas souvent, mais j'étais constamment à l'écoute, afin de percevoir sa voix, ou son odeur, n'importe quand. Mais bon. Une nouvelle fois, c'est l'humain qui me sortit de mes pensées. « Je peux savoir votre prénom ? » Oh, il pensait donc toujours à cela. Cette incapacité à penser aussi peu rapidement et toujours d'un seul et unique sujet m'étonnait toujours. Je n'avais plus beaucoup de souvenir de ma vie d'humaine, et cela me paraissait .. étranger. « Summer, appelle moi Summer .. Et tutoie moi, s'il te plais. Je suis d'accord sur le fait que j'ai quelques années en plus que toi, mais pas sur le fait de les paraître, d'une quelconque manière .. » Mon sourire s'élargit. Je me permettais quelques largesses avec cet humain, parce que je me doutais qu'il avait des nerfs très solides. Aussi, je tenais à lui faire comprendre que, malgré ma bonne volonté, je restais un monstre créé pour chasser et tuer. C'était une notion qu'il ne devait pas oublier. Pas du tout. Pour cela, j'aurais pu lui dire de m'appeler Phœnix, mais cela n'aurait pas changé grand chose. A moins qu'il ne le cite dans une conversation avec un vampire ayant un minimum de mémoire. Mais bon. Summer était plus .. convenable. « et toi ? quel est ton nom ..? »
Revenir en haut Aller en bas
http://xx--s0mewhere.skyrock.com
Invité
Invité



RED AND WHITE CHARITY FAIR Empty
MessageSujet: Re: RED AND WHITE CHARITY FAIR   RED AND WHITE CHARITY FAIR EmptyJeu 4 Juin - 20:11

    « Oh, j'ai connu pire... je suppose. » Je savais bien qu'il disait ça juste pour rire, car je n'osais même imaginer ce qu'il avait bien pu voir durant les x années de son existence. C'était une des choses qui me faisait adorer le fait de ne pas pouvoir voir les images qui traversaient son esprit, parce que si c'était pour l'admirer dépecer un pauvre enfant vivant ou je ne savais trop quelle autre chose non merci. Bien que je ne sois pas vraiment le genre de filles qui s'évanouissait à la vue du sang et qui haïssait toute sorte de scène un peu gore, je doutais que voir cet aspect d'Adriel me fasse particulièrement plaisir. Parce que oui, je me doutais bien qu'il avait été un vampire sanguinaire et cruel comme tous les autres parce que, eh bien .. C'était supposé être leur nature. Et il voulait apparemment que je ne l'oublie pas, ce qui n'était pas tout à fait le cas. Que pouvais-je y faire ? Mon cerveau n'arrivait pas vraiment l'imaginer être foncièrement mauvais. Peut-être que ça viendrait avec le temps, et qu'il s'efforcerait à m'aider à amener ces images. En attendant, je me comporterais comme une fille inconsidérée et l'énerverai. Je ne voyais pas que répondre à ça, et gardais donc ma bouche close. Lorsque j'avais tenté d'écarter la possibilité que je puisse être dotée d'une capacité « extraordinaire », il se tut durant quelques secondes. Qui me paraissaient une éternité. Qu'est-ce qui pouvait bien se passer dans sa tête ? Là était la question que je me posais pratiquement toutes les cinq minutes. Qu'allait-il bien pouvoir penser ? Avais-je si mal répliqué que ça ? Comment quelqu'un qui n'avait rien à se reprocher aurait du réagir ? Il fallait que je m'améliore. Peut-être qu'il existait des sortes de stages pour apprendre à paraître la plus crédible possible. Il me fixait, et je me sentais drôlement mal à l'aise. Il ne pouvait pas deviner, tout simplement parce qu'il n'est pas normal qu'un humain soit capable de faire .. ce que je pouvais faire. A part dans les films, dans les livres. Remarque, il n'était pas normal que les vampires existent non plus, et pourtant. Néanmoins, il y avait eu plein d'écrits historiques qui auraient pu prouver leurs passages. Je n'avais jamais entendu parler d'affaires de liseurs de pensées qui auraient pu s'avérer véridiques. « Tu mens très mal, Enea. » Je reportais mon attention sur le sol. C'était beaucoup plus facile que d'avoir à le regarder. Je réfléchissais à toute vitesse pour essayer de trouver quelque chose pour me justifier. « Ne dis pas n'importe quoi. Aucun humain n'a de pouvoirs, ça n'existe pas. » Je poussais un soupir et montais les yeux au ciel. J'étais idiote. Je n'étais pas capable de garder quelque chose caché plus de deux conversations. Il fallait vraiment que je fasse quelque chose à propos de ça. « Oh, mais la torture est ma spécialité. » Même s'il souriait, je ne pouvais pas déterminer s'il disait ça totalement pour s'amuser ou s'il y avait une part de vérité. Quoi qu'il en était, cela ne me regardait pas. Bien que je ne pouvais m'empêcher de me poser un tas de questions ..

    Je ne savais pas pourquoi mais quelque chose me disait que je n'aimerai pas Summer. Je pouvais selon mes humeurs devenir quelqu'un de très à même sur les préjugés ou alors totalement tolérante. Mais rien que sa façon de se comporter, de se tenir et son apparence m'aurait poussé à lui envoyer des regards noirs. Peut-être que j'étais simplement jalouse qu'elle parle à Aiden tandis que j'étais justement partie, mais la raison m'importait peu. Je n'allais pas les laisser seuls plus longtemps, mais je n'allais pas non plus quitter la compagnie d'Adriel. « Oui, elle s'apelle Summer. » Je lui lançais un regard suspicieux. Quel nom étrange pour un vampire « Summer ». Je détestais. Ce n'était pas vraiment mon genre de juger aussi durement en une seconde, mais bon. J'en découvrais sur moi tous les jours ces derniers temps. « Elle est aussi douce qu'un agneau. Enfin... Ce n'est pas vrai. Mais en tout cas, elle ne lui fera pas de mal. Il est en sécurité avec elle. » Je poussais un soupir. De toute façon, si elle touchait un cheveu d'Aiden, je l'attachais avec des chaines en argent, je lui versais de l'eau bénite dessus, je la torturais avant de lui enfoncer un pieu dans le cœur. Dieu ce que je pouvais être agressive parfois. « J'espère bien. » Surement sans y penser parce que j'avais clairement affiché ma répugnance pour tout contact physique, Adriel plaça son bras dans mon dos pour me pousser. « Rejoignons les. » Je lui lançais un regard « comme s'il avait lu dans mes pensées » et commençais à me diriger sans plus attendre vers le duo. Nous n'étions pas très loin, et en devançant le vampire, je me plantais à côté d'eux. Dieu ce que je me sentais petite entre eux trois. « et toi ? quel est ton nom ..? » J'avais juste eu le temps d'entendre sa dernière phrase. « Aiden. » Je répondais froidement pour lui. Je la toisais quelques secondes du regard avant de me placer à côté du dit garçon. « Et moi je suis Enea. Enchantée. Adriel m'a dit que tu étais Summer. » Je poussais un petit soupir et ouvrais mon sac, pour prendre un anti douleur. Ma tête était sur le point d'exploser, je n'allais surement pas rester jusqu'à la fin de l'après midi. Je ne savais vraiment pas quoi dire au milieu de ces trois là.
Revenir en haut Aller en bas
Aiden V. Carter
    COUPIIIIIINE de l'admin .. avec connexion alors taggle (l)

Aiden V. Carter

Messages : 120
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 27

MORE THAN YOUR BLOOD
YES, I HAVE FRIENDS:

RED AND WHITE CHARITY FAIR Empty
MessageSujet: Re: RED AND WHITE CHARITY FAIR   RED AND WHITE CHARITY FAIR EmptySam 6 Juin - 19:54

    « Adriel .. » Aiden eu un petit sourire gêné « Parce que vous vous connaissez ? » et il haussa les épaules. Lui qui pensait que pour les vampires, le monde était encore plus grand que pour les humains. Ben pas du tout. Comme quoi le monde est petit pour n’importe qui, hein. . « Tu as eu de la chance, tu sais.. Adriel .. Adriel n'aurait jamais voulu te tuer. » Il soupira « je sais, oui. » il n’avait pas dit ca méchamment, mais fallait comprendre qu’il n’allait pas crié sous tout les toits qu’Adriel était un mec bien et qu’il en était totalement fan, certes il avait déclaré qu’ils étaient quittes, mais ce n’était pas pour autant qu’Aiden allait aller dans le sens de la vampire. Et puis en plus, il avait eut de la chance, mais seulement avec Adriel alors. Parce que pour le reste, la chance fuyait Aiden comme un lapin fuit un chasseur fou dangereux. La chance étant le lapin, bien sûr. « Summer, appelle moi Summer .. Et tutoie moi, s'il te plais. Je suis d'accord sur le fait que j'ai quelques années en plus que toi, mais pas sur le fait de les paraître, d'une quelconque manière .. » Aiden sourit, c’était drôle comme nom pour un vampire, Summer. Il aurait plus vu un truc du genre Moonlight ou Autumn, dans ce cas. Pas Winter c’était trop bizarre, mais bon. Au moins, Summer, c’était joli. Le jeune homme n’aurait sûrement aucun mal de passer du vouvoiement au tutoiement, parce que bon, lui et les bonnes manières…

    « et toi ? quel est ton nom ..? » « Aiden. » Répondit une voix féminine alors qu’il venait d’ouvrir la bouche pour répondre. Il fronça les sourcils, referma la bouche et regarda Enea. Il fit un petit sourire et lança un regard « c’est ca » a Summer, avant de hausse les épaules. Enea était encore plus froide que d’ordinaire. « Ca s’est mal passé avec Adriel ? » lui demanda-t-il mentalement. « Et moi je suis Enea. Enchantée. Adriel m'a dit que tu étais Summer. » le jeune homme hocha la tête avant de lancer « Elle me tenait compagnie. Vous en avez mis du temps. » dit-il sur un ton de reproche léger. En fait, il ne faisait pas exprès, mais il s’était quand même inquiété pour Enea. Imaginant de suite le pire ; c’est à dire Adriel qui lui aurait sauter dessus pour la manger.. Ou pire. Et puis soudain il entendit Enea dire « Je la déteste » et « Idiote ». Il la regarda avec un regard de reproche. « t’es pas sympa de lui dire ca » lui lança-t-il mentalement. Et puis soudain il remarqua qu’il n’y avait que lui qui avait entendu, puisque Summer n’avait pas bronché. Elle n’avait même pas changé de tête. C’était bizarre. Aiden fronça les sourcils. « Enea, t’as dit quelque chose non ? » Il fini par se demander s’il ne devenait pas complètement fou. Et puis il remarqua qu’elle prenait des médicaments. « tu veux que j’aille te chercher de l’eau ? » Il se sentait trop bizarre et il n’avait aucun doute quant au fait que ses compagnons de Charity Fair le prenait pour un cinglé, donc, s’isoler deux minutes ne serait sans doute pas une mauvaise chose.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




RED AND WHITE CHARITY FAIR Empty
MessageSujet: Re: RED AND WHITE CHARITY FAIR   RED AND WHITE CHARITY FAIR Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
RED AND WHITE CHARITY FAIR
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blue Cross, White Ensign (GMT Games)
» [M12] - White Aura
» Projet Campagne 2008
» « WHITE PARANOÏA IN THE VALLEY OF NEPTUNE »
» De retour de la Darkmoon Faire de lille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOODY HELL ▬ where are we now ..  :: ▬ i n s i d e . n a p a l e e ▬ :: The village square-
Sauter vers: